/24m/job-training
Navigation

Le Conseil du statut de la femme se prononce pour le partage équitable du congé parental

Le Conseil du statut de la femme se prononce pour le partage équitable du congé parental
Boggy - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Le Conseil du statut de la femme s’est posé la question à savoir si le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) avait contribué à une plus grande égalité entre les femmes et les hommes depuis son adoption par le Gouvernement du Québec.

Dans l’avis « Pour un partage équitable du congé parental » émis sur le sujet, le Conseil constate que cela a eu un effet positif, mais qu’il reste encore beaucoup à faire pour un meilleur partage du congé parental et pour atteindre une véritable égalité conjugale. « Nous croyons qu’un père en congé parental, particulièrement s’il est seul avec son enfant, développe un lien privilégié avec lui et accroît son sentiment de compétence parentale. Les études démontrent que cette expérience favorise par la suite un meilleur partage des responsabilités au sein de la famille », a déclaré la présidente du Conseil, Mme Julie Micille-Dechêne.

Le Conseil du statut de la femme recommande donc d’instaurer un congé de paternité exclusif supplémentaire de trois semaines. Ce congé serait pris à même le congé parental, à condition que le père soit seul avec son enfant. Cette plus grande flexibilité permettrait une meilleure conciliation travail-famille, croit le Conseil.