/sacchips/inmybag
Navigation

Lettre au gars qui me catcall sur la rue

Lettre au gars qui me catcall sur la rue
Christine Lemus

Coup d'oeil sur cet article

Cher gars qui me «catcall» sur la rue,
 
J’espère que tu vas bien, parce qu’honnêtement, moi ça ne va pas trop bien depuis quelques jours. L’été vient tout juste de commencer et j’ai sorti mes camisoles, mes shorts courts et mes robes d’été. Tu comprends, il fait beau, il fait chaud et je porte des vêtements adaptés à la saison, tout comme toi. Si je ne «feel» pas ces jours-ci, c’est parce que ça fait quelques fois que tu me «catcall» dans la rue. C’est drôle, j’avais oublié que ça venait avec l’été.
 
Quand tu fais ça, tu es souvent avec tes chums de gars et j’imagine que c’est pour les faire rire. Sauf que moi, je ne trouve pas ça drôle. En fait, quand tu me dis que j’ai “des osties de belles boules” pendant que tu les fixes longuement et avec un filet de bave au coin des lèvres, ça m’intimide. Je ne me sens pas bien quand tu me dis ça. J’ai envie d’aller me cacher parce que soudainement, je me demande si j’en montre trop. Mais non, ma robe d’été est parfaite. Honnêtement, je me verrais mal porter un col roulé à 30 degrés Celsius parce que tu contrôles mal tes pulsions alors que toi tu peux être en chest sans aucune gêne. Bizarrement, je ne juge pas tes nipples. Je n’ai pas envie de les voir non plus, t’sais.
 
Et s’te-plaît, oh, je t’en prie, ne viens pas me dire que je n’ai qu’à m’habiller convenablement. Je te jure que peu importe la façon dont je m’habille, tu trouves un moyen de me dire des obscénités. Anyways, tu ne trouves pas que c’est un peu ironique de me dire ça alors que c’est toi qui est en chest tout l’été au parc?
 
Quand tu me fais des calls encore plus déplacés, encore plus sexuels, j’me sens comme un poteau qui se fait pisser dessus par un chien. Je fige, je n’ai vraiment pas envie d’être là, mais malheureusement, je me dis que ce n’est sûrement pas la dernière fois que ça arrive. L’autre jour, quand j’étais assise sur le trottoir et que tu m’as dit que j’étais “juste à la bonne hauteur”, imagine comment je me suis sentie. Non, je n’étais pas assise là pour t’offrir des faveurs sexuelles, contrairement à ce que tu penses. Je pensais que tu étais plus intelligent que ça. 
 
À vrai dire, j’étais juste un être humain assis sur un trottoir en train d’attendre un ami, aussi plate que ça puisse paraître. D’ailleurs, c’est lui qui m’a fait remarquer que ce genre de commentaires de ta part, c’est inacceptable. Faut dire que j’ai peut-être banalisé la chose, au fil des années.
 
Ça ne veut pas dire que je m’y suis habitué. À chaque fois, je me sens rabaissée, je me sens intimidée et je me sens mal d’être une femme. Imagine, je me sens mal d’avoir des seins, d’avoir des fesses et d’être un peu cute. 
 
Mais dans l’fond, ce n’est pas de ma faute si tu agis en trou d’cul. 
 
Je pense que tu as des bons amis parce que, souvent, il y en a un dans ta gang qui te reprend pour te dire que ça ne se dit pas, ces choses-là. Ton ami a compris quelque chose que, toi, tu n’as pas encore compris. Il a compris que ce que tu me dis, ça manque de respect. Tu me manques de respect.
Tu me traites comme un vagin sur deux pattes ou une paire de boules sans cervelle. Est-ce comme ça que tu vois ta mère, ta blonde, ta soeur et toutes les femmes de ton entourage? Je ne pense pas.
 
Je te demande juste d’être respectueux. T’as le droit de me trouver de ton goût. Tu peux même venir me parler si ça te tente. Ça se pourrait même que t’aies des chances, si t’es fin. Essaie de me faire rire pis arrête d’essayer de faire rire tes chums avec ce genre de commentaires. 
 
Dans l’fond, peut-être que je t’intimide et que ton approche est juste vraiment maladroite. Tu voulais peut-être avoir mon attention et tu as réussi, mais c’est plate que j’aie maintenant juste envie de te puncher dans la gorge. 
 
Je prends une chance et je me permets même de te demander une chose: la prochaine fois qu’un de tes chums fera un commentaire déplacé à une demoiselle, est-ce que ça pourrait être toi le gars qui le remet à sa place et qui lui dit que ça manque de respect? 
 
Fais ça pour moi. Fais-le surtout pour toutes les femmes de ton entourage.
 
Sincèrement,
 
La fille en robe d’été