/sports/soccer/homepage
Navigation

Le Portugal atteint la finale de l'Euro

Cristiano Ronaldo
Photo AFP Cristiano Ronaldo

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur-vedette du Portugal, Cristiano Ronaldo, est passé à l’histoire en ouvrant le pointage durant la seconde demie, mercredi à Lyon, menant les siens vers une place en finale de l’Euro 2016, à la suite d’une victoire de 2-0 aux dépens du Pays de Galles.

Par conséquent, les vainqueurs se frotteront aux Français ou aux Allemands au tour ultime, dimanche à Saint-Denis, toujours en France.

Les Portugais sont en quête d’un premier sacre, eux qui s’étaient inclinés en finale contre la Grèce, devant leur public en 2004.

Ronaldo fait face à la musique

Souvent critiqué pour son incapacité à produire dans les matchs sans lendemain, Ronaldo a livré une performance inspirée.

À la 50e minute, il a dévié de la tête un ballon de Raphael Guerreiro, qui venait d’effectuer un coup de pied de coin, pour son neuvième but en carrière dans le cadre du Championnat européen de soccer. Le numéro 7 a ainsi égalé la marque de Michel Platini.

Trois minutes plus tard, le héros du jour a aidé les siens à doubler leur avance quand Nani a projeté sa courte passe derrière le gardien Wayne Hennessey, auteur de quatre arrêts lors de l’affrontement.

De son côté, Rui Patricio a stoppé trois tirs. Par ailleurs, Ronaldo a écopé d’un carton jaune pour une faute commise à la 72e minute.

Fin du conte de fées

Malgré leur défaite, les négligés gallois n’ont pas à rougir de leur beau parcours. Appuyés par leur franc-tireur Gareth Bale, coéquipier de Ronaldo chez le Real Madrid en Liga espagnole, ils ont dominé pour le temps de possession avec un pourcentage de 56 %. Ils ont toutefois concédé six coups de pied de coin.

Au tour préliminaire, le Pays de Galles avait gagné deux de ses trois duels, avant de battre l’Irlande du Nord en huitième de finale et de la Belgique de Laurent Ciman en quart de finale.