/news/health
Navigation

Un chirurgien de Pierre-Boucher radié trois mois en raison du décès d'une patiente

Chirurgie bariatrique fatale pour la femme de 29 ans

Coup d'oeil sur cet article

Un médecin spécialiste de la chirurgie bariatrique a reconnu avoir «mal évalué» une patiente de 29 ans qui est décédée six jours après avoir subi l’opération à Longueuil, en 2011.

Spécialiste de la chirurgie de l’obésité morbide à l’hôpital Pierre-Boucher, le Dr Pierre Jetté est radié trois mois par le Collège des médecins (CMQ), indique le jugement tombé le 4 août dernier.

En mai dernier, le médecin avait plaidé coupable au chef d’infraction de négligence dans le suivi postopératoire.

«Mal évalué»

Il avait qualifié sa prise en charge de «laborieuse», et avoué qu’il avait «mal évalué» la condition de la jeune femme.

Le Dr Jetté pratique la chirurgie bariatrique depuis 1987, et a réalisé plus de 2500 opérations. «Il est triste aujourd’hui de constater (...) que le Dr Jetté savait quoi faire, mais il ne l’a pas fait assez rapidement», écrit le Conseil de discipline.

Le 21 septembre 2011, la patiente de 29 ans est décédée, six jours après avoir subi la chirurgie.

Selon le jugement, la femme souffrait d’une douleur thoracique et avait un pouls élevé au lendemain de l’opération.

Le médecin a suspecté une embolie pulmonaire, et lui a prescrit des antibiotiques.

Or, même si l’état de la femme a continué de se détériorer, le Dr Jetté hésitait à lui faire passer un scan abdominal.

Arrêt cardiaque

Le 20 septembre, le scan montre la présence «d’air libre et de liquide en quantité significative dans l’abdomen», lit-on. La femme a été opérée d’urgence ce soir-là, mais elle est finalement décédée.

Lors de son témoignage devant le Conseil, le Dr Jetté a dit avoir changé sa pratique, et intervient plus rapidement. Il n’avait pas d’antécédent disciplinaire.

Une poursuite civile de près de 800 000 $ avait été déposée contre le Dr Jetté et un de ses collègues. Le montant du règlement n’a pas été divulgué. Le Dr Jetté n’a pas rappelé Le Journal, mardi.