/finance/business
Navigation

10 millions $ pour un soutien-gorge intelligent montréalais

Coup d'oeil sur cet article

Il ne parle pas, mais c’est tout juste: le soutien-gorge «intelligent» de la firme montréalaise OMsignal informe les sportives sur tout ce qui se passe dans leurs corps durant leur entraînement. Et il intéresse les investisseurs.

La PME vient de boucler une ronde de financement de 10 millions $ pour commercialiser à plus grande échelle OMbra, son soutien-gorge muni de capteurs électroniques qui recueillent les indicateurs biométriques.

C’est la firme de capital de risque Relay Ventures qui a conduit la ronde d’investissements, avec Investissement Québec, Exportation et développement Canada, ainsi que Bessemer, Techstars Venture et quelques autres. L’objectif consiste à aider la PME dans le développement de son produit: 10 000 femmes sont inscrites sur la liste d’attente d’OMsignal pour l’achat du soutien-gorge, disponible depuis lundi.

Le OMbra est vendu en ligne et dans un nombre restreint de boutiques montréalaises. Il se détaille 169 $ l’unité, et on peut se procurer un modèle additionnel pour 69 $.

Le soutien-gorge est connecté sur une application qui analyse les données biomédicales recueillies, comme la distance, le rythme cardiaque, la force, la respiration et même le niveau de fatigue durant l’entraînement. Elle n’est disponible pour l’instant que sur les appareils Apple, mais une version Android suivra en 2017.

OMsignal existe depuis quatre ans, conçoit et commercialise d’autres vêtements intelligents pour les sportifs.

La PME a déjà récolté 14 millions $ US auprès de firmes comme Real Venture, de Montréal, Mistral Venture, d'Ottawa, et Golden Venture, de Toronto, ainsi que des compagnies américaines Primera Capital et Bessemer Venture Partners. Cette dernière est aussi présente dans cette nouvelle ronde de financement.