/news/currentevents
Navigation

Côte-Nord: Un policier de la SQ meurt en portant secours à des randonneurs

Jacques Ostigny
Photo Facebook Jacques Ostigny

Coup d'oeil sur cet article

TADOUSSAC – Un policier de la Sûreté du Québec (SQ) est décédé d’un malaise alors qu’il portait secours à deux randonneurs, sur la Côte-Nord, mercredi.

Jacques Ostigny, âgé de 51 ans, s’est lancé au secours de deux randonneurs en détresse dans une forêt de la région de Tadoussac, mercredi vers 14 h, a expliqué le sergent Claude Denis de la SQ. Le vétéran qui avait 24 ans d’expérience a subi un malaise dans un sentier et a été transporté dans un centre hospitalier où son décès a été constaté.

L’appel avait été fait par un couple de touristes belges qui venaient de rencontrer un ours. L’animal n’était pas agressif, mais les suivait. Ils se sont tirés de cette situation sans blessure.

La mort de Jacques Ostigny, qui devait prendre sa retraite prochainement, a causé une onde de choc au sein de la police provinciale. Plusieurs agents ont affiché un ruban noir sur leur profil Facebook en son honneur.

«Je suis sans mot j'ai débuté ma carrière avec lui», a écrit un confrère.

«Il était tellement content de retourner sur la Côte pour finir sa carrière auprès des siens», a ajouté un autre collègue.