/news/politics
Navigation

Course à la direction du Parti conservateur: Blaney se rapproche d’une candidature

Steven Blaney
PHOTO JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS Steven Blaney

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Le député de la région de Québec, Steven Blaney, se rapproche d’une candidature à la course à la direction du Parti conservateur.

M. Blaney a annoncé, vendredi matin, qu’il réduit son rôle à la Chambre des communes afin de poursuivre sa réflexion sur l’avenir de son parti.

Le député de Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis renonce donc à sa fonction de porte-parole de l’opposition officielle en matière de Services publics et d’Approvisionnement.

Il y a deux semaines, M. Blaney a affirmé qu’il souhaitait se lancer dans la course, mais qu’il devait d’abord mesurer ses appuis politiques.

«Est-ce que j’ai une plateforme, une vision à présenter à la population et est-ce que j’ai l’organisation et les sous?, se questionnait-il à la mi-septembre. Je suis dans cette étape de vérifier ces éléments.»

S’il décidait de tenter sa chance, l’ancien ministre serait le deuxième Québécois sur la ligne de départ à la course à la direction du Parti conservateur, après Maxime Bernier.

Bernier, Kellie Leitch, Michael Chong et Tony Clement sont pour le moment les quatre candidats officiellement inscrits.