/sports/football
Navigation

Aucun blâme pour la commotion de Cam Newton

Cam Newton
Photo AFP Cam Newton

Coup d'oeil sur cet article

À la suite d’une enquête indépendante, la NFL et l’Association des joueurs ont conclu que le protocole de commotion cérébrale avait été respecté par les Panthers de la Caroline lors du match du 8 septembre contre les Broncos de Denver.

Le quart-arrière Cam Newton a été victime d’un coup à la tête de la part de Darian Stewart dans la dernière minute de jeu. Il avait reçu quelques coups similaires plus tôt dans la rencontre. Après ce violent contact, Newton est resté étendu au sol pendant un moment. Les Broncos ont finalement remporté le match 21-20.

Une enquête a aussi été réalisée sur le duel du 15 septembre entre les Bills de Buffalo et les Jets de New York, lors duquel le pivot des Bills Tyrod Taylor a été victime d’un violent plaqué. Deux jeux plus tard, il était de retour sur le terrain. Encore une fois, tout a été fait dans les règles, selon les conclusions.

Si les Panthers ou les Bills n’avaient pas respecté le protocole, ils auraient pu perdre des choix au repêchage et recevoir une amende salée.