/sports/football
Navigation

La NFL confrontée à une baisse de 11% des cotes d'écoute

Roger Goodell
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES |  La Ligue nationale de football américain (NFL) est confrontée à une nette baisse des cotes d'écoute depuis le début de la saison 2016-17, a reconnu mercredi son directeur général Roger Goodell.

«Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte, mais il ne faut pas se chercher d’excuses. À nous de comprendre ce qu’il se passe», a admis le commissaire à l’issue de la réunion trimestrielle du conseil des gouverneurs de la NFL.

Sur les cinq premières semaines de la saison 2016-17, les cotes d'écoute ont reculé de 11% par rapport à 2015-16.

«Quand on étudie les audiences, il faut aller au-delà des chiffres: il faut s’intéresser aussi au comportement des téléspectateurs, pourquoi ils arrêtent de regarder un match, si c’est pour regarder une autre émission ou si le match n’est pas assez intéressant», a-t-il souligné.

Le patron de la NFL a notamment mis cette baisse sur le compte des débats présidentiels entre les deux candidats à la Maison blanche, Hillary Clinton et Donald Trump.

Goodell a, en revanche, balayé l’hypothèse selon laquelle certains téléspectateurs bouderaient les matches NFL à cause du boycott de l’hymne américain lancé par le quarterback de San Francisco, Colin Kaepernick.

Par ailleurs, le propriétaire de l’équipe des Oakland Raiders a présenté à la NFL et aux autres propriétaires d’équipes son projet de relocaliser son équipe à Las Vegas.

«Il y a encore beaucoup d’informations à recueillir», a toutefois prévenu Goodell qui a renvoyé à janvier 2017 pour le dépôt formel du projet.

L’État du Nevada s’est engagé à participer à hauteur de 750 millions $ dans le projet de construction d’un stade-couvert dont l’inauguration est prévu en 2020.