/news/currentevents
Navigation

Les services frontaliers souhaitent identifier un mystérieux détenu anonyme

Immigration
PHOTO FOURNIE PAR L'ASFC Qui est donc cet homme détenu dans la grande région de Toronto qui refuse catégoriquement de dire son nom? L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) demande l’aide du public pour identifier l’individu qui se trouve en détention puisqu’il a été «jugé interdit de territoire» au pays.

Coup d'oeil sur cet article

Qui est donc cet homme détenu dans la grande région de Toronto qui refuse catégoriquement de dire son nom?

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) demande l’aide du public pour identifier l’individu qui se trouve en détention puisqu’il a été «jugé interdit de territoire» au pays.

Pour ne pas nuire à l’enquête, l’ASFC n'a pas précisé depuis combien de temps l’homme est détenu. L'agence a tout de même révélé quelques autres détails.

«L'enquête de l'ASFC révèle que l'individu est arrivé au Canada le 2 août 1969 à Montréal, à bord du train numéro 9 du chemin de fer de la fonction de Napierville, en provenance de la ville de New York. On croit que l'homme aurait de la famille à New York ou aux États-Unis», a indiqué l’Agence des services frontaliers par voie de communiqué.

À ce jour, l’inconnu soutient être venu au Canada pour éviter la conscription.

Selon les autorités, s’il est libéré, l’homme qui refuse toujours de fournir sa véritable identité serait alors tenté de prendre la fuite.

D’après l’ASFC, l’individu est âgé de plus de 65 ans.

Toute information pouvant permettre de l’identifier peut être communiquée avec l’Agence des services frontaliers, au 905 405-3864 ou par courriel, au Ltdunit@cbsa.ga.ca.