/sports/hockey/canadien
Navigation

Radulov touché par l’accueil des partisans

Alex Radulov
Photo Martin Chevalier Alex Radulov

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Les partisans attendaient Alex Radulov avec impatience et il n’a pas déçu, mardi, à son premier match à domicile avec les Canadiens de Montréal.

Lorsque l'attaquant a fait scintiller la lumière rouge en troisième période, la foule a scandé «Radu, Radu, Radu» plusieurs fois avant la fin de cette rencontre émotive face aux Penguins de Pittsburgh, blanchis 4-0 sous les applaudissements d’une foule survoltée.

En ce sens, les fidèles de la Sainte-Flanelle, dont certains ont vu Radulov jouer avec les Remparts de Québec au niveau junior, l’ont fait sentir chez lui.

«Oh oui!», a-t-il répondu le sourire fendu jusqu’aux oreilles à l’issue de la rencontre.

D’ailleurs, le Russe, qui a paraphé une entente de 5,75 millions $ pour une année avec le Tricolore durant l’été, a refusé de croire qu’il a reçu l’une des ovations les plus bruyantes lors des cérémonies d’avant-match. «Je ne suis pas sûr de ça», a humblement lancé l’attaquant.

Il a toutefois été ému par les nombreux cris d’encouragement.

«C’était très amusant à vivre. J’aimerais dire merci à tous les partisans, car j’ai bien apprécié leur affection. Je vais essayer de travailler encore plus fort pour répondre à leurs attentes envers moi», a-t-il dit après la rencontre.

«Je vais continuer de travailler fort pour que mon niveau de jeu soit encore plus intense», a-t-il ajouté.