/sacchips/popcorn
Navigation

[VIDÉO] Un homme estomaqué par trois soucoupes bizarroïdes dans le ciel

Sur les pistes d'ovnis au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Marco Nadeau, un résident de Tétreaultville, «a eu les jambes coupées» par ce qu’il a vu dans le ciel, en juillet dernier, alors qu’il parlait au téléphone avec sa fille vers 21h.

«J’ai aperçu trois soucoupes stationnaires dans le ciel au-dessus du fleuve St-Laurent», a-t-il raconté récemment au Journal et à l’Association québécoise d’ufologie (AQU).

Pour être convaincu de ce qu’il voyait, il aurait demandé à sa femme de le rejoindre rapidement, mais en se retournant, les objets dans le ciel n’auraient plus été visibles. «Je me suis dépêché de prendre mon cellulaire et de courir vers le balcon», a-t-il expliqué.

En prenant une photo de son observation à l’extérieur, il a été surpris de constater que les trois mêmes objets qu’il voyait dans le ciel se retrouvaient bel et bien sur la photo. «C’était des objets circulaires, comme des soucoupes. Les trois un à côté de l’autre, et ils ne bougeaient pas.»

Les soucoupes soi-disant «grises foncées» auraient été visibles au-dessus des arbres, et semblaient survoler les eaux du fleuve lentement d’ouest en est.

Photo prise par le témoin

En observant la photo de plus près, le témoin a remarqué que l’un des trois objets s’était légèrement éloigné des deux autres engins. «Comme si lui allait voir plus loin», a-t-il suggéré.

Photo prise par le témoin

Toujours selon ses dires, les objets aperçus auraient eu la taille de deux pouces à l’horizon, n’émettaient aucun son et détenaient des lumières «d’un blanc pétant» en-dessous et à l’arrière des bolides.

Ce n’est pas la première fois que Marco Nadeau vit ce genre d’expérience. À l’âge de 10 ans, il aurait été témoin d’une étrange observation avec son père. «Je n’en avais jamais parlé de la première [observation]. (...) Je sais que ce n’était pas un avion. Je me pose des questions de plus en plus. C’est vraiment spécial de vivre une affaire de même», avoue-t-il.

Le témoin a récemment raconté les détails de cette incroyable observation dans le cadre d’un enregistrement organisé par Le Sac de chips et l’AQU.

Voici ce qu'il nous a dévoilé.

L'AQU, qui est en fonction depuis 1998, dit ne prôner aucune idéologie ou hypothèse, et propose à ses membres une tribune pour s’exprimer, débattre et échanger des hypothèses sur les mystérieux cas d’observations survenus au Québec.

Les membres de l’AQU font de la recherche et cherchent aussi à formuler une explication plausible à ces étranges observations. Leurs enquêtes réussissent souvent à démontrer qu’il s’agit de phénomènes naturels ou humains.

Revoyez les deux premiers épisodes au lesacdechips.tv.