/world/usa
Navigation

Une dame arrêtée après avoir couvert de beurre d'arachide 30 voitures

Skippy Recalls Batches Of Peanut Butter After Metal Shavings Are Detected
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une dame du Wisconsin a été accusée d'avoir troublé l'ordre public après qu'elle ait couvert de beurre d'arachide 30 voitures qui appartiendraient à des partisans du candidat républicain à la présidence américaine, Donald Trump.

Les voitures appartenaient finalement à des membres de Tomorrow River Conservation Club, un groupe local situé à Amherst Jonction qui a à coeur la protection de l'environnement. 

Des témoins ont affirmé que l'accusée de 32 ans, Christina Ferguson, a interrompu, un pot de beurre d'arachide faible en sodium à la main, une rencontre du club en clamant sa haine pour Trump. Les membres lui ont alors demandé de quitter la salle, ce qu'elle a fait, comme le rapporte le Stevens Point City Times.

Par contre, ceux-ci s'inquiétaient de ce qu'elle ferait avec son pot de beurre d'arachide. Ils sont donc sortis dans le stationnement et ont aperçu la dame qui étendait la tartinade sur l'une des voitures. Elle s'est ensuite réfugiée dans un appartement tout près de là. 

Lors de son arrestation, elle a déclaré son amour pour Hillary Clinton et sa haine pour Donald Trump. 

«C'est mieux d'étendre du beurre d'arachide que de lancer des bombes», a-t-elle mentionné aux autorités, en faisant un lien avec les politiques du républicain. 

Lorsqu'elle a été mise au courant qu'il ne s'agissait pas d'une rencontre pro-Trump, elle s'est excusée, en disant qu'elle en a tout simplement ras le bol de la campagne électorale. 

Les policiers ont confisqué le pot de beurre d'arachide comme preuve, en plus de photographier quelques voitures «beurrées». 

Ferguson a aussi passé un éthylotest auquel elle a a échoué (0,218).