/news/society
Navigation

Un statut d'Adil Charkaoui met le feu aux poudres

Charkaoui
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Un statut du prédicateur islamiste Adil Charkaoui dans sa page Facebook a enflammé le web lundi soir.

Daté de dimanche après-midi, le message de Charkaoui aux accents guerriers n’a retenu l’attention que tard lundi.

«L'islam vaincra. Les musulmans s'en sortiront encore une fois vainqueurs. Les nouvelles invasions barbares échoueront -in chaa Allah- comme cela a été le cas pour les croisades et l'impérialisme. Les peuples musulmans résisteront et ils finiront par battre leurs ennemis: les envahisseurs et les traîtres», a-t-il écrit.

Plusieurs internautes, visiblement étonnés par la violence du discours, ont interrogé Charkaoui afin de savoir à qui il faisait allusion en parlant «d’envahisseurs et de traîtres».

Sa réponse laissait peu de place à l’interprétation:

«Les pays qui connaissent la guerre aujourd'hui sont les pays musulmans et les peuples bombardés et massacrés sont les peuples musulmans...»

Même le journaliste et ancien ministre (également père de la Charte des valeurs) Bernard Drainville s'est mêlé au débat, lui aussi en demandant de quels envahisseurs s'agissait-il.