/sacchips/popcorn
Navigation

[VIDÉO] Une boule de feu verdâtre «aperçue» au-dessus de Saint-Charles-Borromée

Sur les pistes d'ovnis au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Une résidente de Saint-Charles-Borromée, dans Lanaudière, dit avoir vécu une expérience pour le moins troublante devant sa demeure en compagnie de son conjoint, le 21 septembre dernier en soirée, alors qu’elle fumait à l’extérieur.

Elle a tout récemment raconté les détails de cet étrange événement dans le cadre d’un enregistrement organisé par Le Sac de chips et l’Association québécoise d’ufologie (AQU).

Le témoin, qui a préféré garder l’anonymat, affirme avoir vu une boule de feu verdâtre traverser le ciel devant sa maison, puis bifurquer subitement à 90 degrés vers le sol.

«On était sur la terrasse avec mon copain», a-t-elle raconté au Journal. «J’ai vu une lumière verte qui s’est approchée de façon horizontale assez rapidement; plus rapidement qu’un avion qu’on voit habituellement», soutient-elle.

Selon le témoin, l’observation n’aurait duré que quelques secondes, ce qui expliquerait pourquoi elle n’a pas été en mesure de bien identifier l’objet. «La lumière verte, c’était un objet? Je sais pas. La grosseur, j’ai aucune idée non plus. Elle a bifurqué à 90 degrés puis elle a descendu», affirme-t-elle.

À la lumière de ce témoignage, les experts de l’AQU croit qu’il s’agirait d’un impressionnant bolide, soit un phénomène lumineux extraordinaire provoqué par l’entrée dans l’atmosphère terrestre d’un météorite.

«Les informations que nous avons reçues indiquent qu’il s’agit bel et bien d’un bolide», a expliqué Gilles Milot, président de l’AQU. L’association a d’ailleurs reçu d’autres témoignages de la même observation.

Le 21 septembre dernier, plusieurs personnes au Québec ont rapporté avoir vu une boule de feu verdâtre apparaître dans le ciel à la même heure. La caméra de l’ASTROlab du parc national du Mont-Mégantic a d’ailleurs réussi à capter le bolide sur le vif (à voir dans la vidéo ci-dessus).

Selon l’American Meteor Society, une organisation scientifique américaine à but non lucratif visant à informer, encourager et soutenir les activités liées aux météorites, le phénomène a aussi été observé dans l’est du Québec, en Ontario, dans le Maine, au Nouveau-Brunswick, au Vermont, dans l'État de New York et au Massachusetts.

Quant à la trajectoire de l’objet, qui aurait subitement bifurqué à 90 degrés vers le sol, l’AQU croit qu’il pourrait s’agir d’un fragment du météore qui se serait détaché du bolide alors qu’il était en mouvement.

L’AQU compte étudier les témoignages et les images recueillis afin d’en savoir davantage sur le phénomène.

L’Association québécoise d’ufologie, qui est en fonction depuis 1998, dit ne prôner aucune idéologie ou hypothèse, et propose à ses membres une tribune pour s’exprimer, débattre et échanger des hypothèses sur les mystérieux cas d’observations survenus au Québec.

Les membres de l’AQU font de la recherche et cherchent aussi à formuler une explication plausible à ces étranges observations. Leurs enquêtes réussissent souvent à démontrer qu’il s’agit de phénomènes naturels ou humains.

Visionnez tous les épisodes de la série au lesacdechips.tv.

Et vous, qu’en pensez-vous? Qu'a vu le témoin?

Sondage
De quoi s’agit-il?

Un bolide

Un avion

Un drone

Un objet volant non identifié