/news/education
Navigation

Trois anciens de Polytechnique font un don de 2 millions $ à leur école

Acquisition par Vid�otron de la compagnie Fibrenoire.
MAXIME DELAND/AGENCE QMI Benjamin Desmarais, PDG de Fibrenoire

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Trois anciens de l'École polytechnique de Montréal qui ont connu un succès fulgurant en affaires avec leur entreprise Fibrenoire ont fait un don de 2 millions $ à l'établissement pour aider les étudiants qui veulent lancer une entreprise technologique.

Le généreux don versé par les partenaires fondateurs de Fibrenoire, Benjamin Desmarais, Rémi Fournier et Jean-François Lévesque, permettra de doubler l’activité entrepreneuriale à Polytechnique, a indiqué l’établissement dans un communiqué.

«Nous avons eu la chance d’être bien entourés dans notre projet d’affaires, a indiqué vendredi le président de Fibrenoire, Benjamin Desmarais. Nous voulons exprimer notre reconnaissance à Polytechnique Montréal, aider d’autres étudiants et jeunes diplômés à fonder des entreprises qui vont faire grandir le Québec, et donner l’exemple à la communauté d’affaires quant à l’importance de soutenir la relève entrepreneuriale.»

Le directeur général de l’École polytechnique de Montréal, Christophe Guy, a fait l’annonce de ce don lors d’un discours prononcé devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«Le geste généreux des partenaires de Fibrenoire est un message d’encouragement et d’ambition», a dit M. Guy, précisant que plus du tiers des jeunes Québécois sont tentés par l’entrepreneuriat.

Acheté au début de 2016 par Vidéotron, Fibrenoire se spécialise dans les services de connectivité sur fibre optique pour entreprise.

C’est en 2007 que les trois confrères de l’École polytechnique ont fondé cette entreprise qui compte aujourd'hui plus de 1300 clients et possède un réseau de fibre optique de 4500 km à Montréal, Québec, Ottawa et Toronto.