/travel/destinations
Navigation

10 trucs pour réserver ses voyages sur la toile

Getting ready for a trip
Photo Fotolia Les 55 ans et moins sont de plus en plus nombreux à faire leurs préparatifs de voyage en ligne.

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque vient le temps de préparer un voyage, êtes-vous plutôt du genre à faire les réservations sur internet ou préférez-vous faire appel à un agent de voyages? Si vous préférez organiser vous même votre séjour, voici quelques trucs pour vous aider dans vos démarches.

Selon une étude réalisée en ­décembre 2014 par la Chaire de ­tourisme de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, 59 % des ­Québécois achèteraient leurs billets d’avion sur inter­net. Il en serait de même pour l’hébergement (58 %) et pour les croisières (51 %). Cette ­tendance s’observerait plutôt chez les moins de 55 ans.

Pour devenir son propre agent de voyages, il faut aimer faire des recherches, savoir se débrouiller dans les méandres de la toile, avoir le temps et ne pas le compter et, surtout, avoir beaucoup de patience.

En fin de compte, les économies ainsi réalisées ne compenseront peut-être pas les heures investies, mais pour ceux qui voudraient tout de même plonger dans cette grande aventure, voici quelques pistes:

1. Prévoir un temps pour la recherche et le multiplier à l’infini.

2. Lire des articles de voyage pour des idées d’hébergement, d’itinéraires et d’activités offertes par la destination, prendre des notes et vérifier chacun des sites proposés.

3. Se procurer des guides de voyage récents (Ulysse, Lonely Planet, Voir, Routard et autres) pour connaître les nouveautés, horai­res, prix. Bien vérifier si les informations concordent avec les dates de votre séjour.

4. Utiliser des agrégateurs de prix comme Expedia.ca, Trivago, Booking.com, Hotels.com pour visiter virtuellement les établissements, s’assurer qu’ils sont bien situés en regard des activités choisies et trouver les meilleurs prix. N’hésitez pas à téléphoner directement aux hébergements même s’ils affichent complet sur ces sites, car il arrive fréquemment que ce ne soient que les chambres que l’hôtel met à la disposition de l’agrégateur qui ne sont pas disponibles.

5. Lire les commentaires récents (des derniers mois) de clients sur les sites d’évaluation des voyageurs (TripAdvisor) et juger ces critiques en fonction de vos propres critères et en étant logique (par exemple, un hôtel à bas prix doit être évalué comme tel). Aussi, savoir lire entre les lignes et ne jamais oublier que les critiques négatives sont souvent écrites sous le coup de la colère (sans nuances) et qu’une critique dithy­rambique peut avoir été écrite par quelqu’un dont c’est le tout premier voyage et qui n’a aucun comparatif. Soyez vigilant et tentez de trouver les véritables motifs qui ont conduit l’utilisateur à formuler son commentaire.

6. Comme vous paierez sans doute avec votre carte de crédit, assurez-vous que cette dernière comprend une assurance voyage et annulation. Si vous n’êtes pas certain, appelez pour vérifier.

7. Les billets d’avion peuvent être moins chers certains jours et certains vols directs ne sont accessibles que quelques jours par semaine. Pour éviter les mauvaises surprises et si vous avez quelques jours de disponibles pour le départ et le retour, faites une recherche sur Google Flights (www.google.ca/ flights), qui vous présente un éventail de plusieurs jours.

8. Avant de cliquer sur le bouton de confirmation de la réservation, vérifiez et revérifiez (lieux, heures, dates) plusieurs fois!

9. Avant de faire un paiement en ligne, vérifiez l’adresse exacte et complète du site, car des fraudeurs pourraient avoir fait une copie du site.

10. Sur place, vous devrez avoir accès à internet en tout temps pour vérifier vos réservations. Vous pouvez louer un Wi-Fi portatif (Pocket Mobile Wifi) que vous récupérerez à votre arrivée. Vous pouvez également acheter une carte SIM du pays si votre téléphone est débarré.

DIVERS

VRAI OU FAUX

►Les sites internet ne sont pas sécuritaires puisque seuls les agents de voyages ont un permis.
FAUX. Au Québec, la loi exige de détenir un permis d’agent de voyages, même en ligne.

►Réserver avec un agent permet d’avoir accès au Fonds d’indemnisation des clients des Agents de voyage (FICAV) et pourrait s’avérer d’une aide précieuse si l’on a un problème à destination. Les sites internet n’offrent pas cette protection.
FAUX. Le permis exigé à la réponse 1 procure la même protection. Pour être certain de faire affaire avec un site détenant un permis, vérifier sur la page d’accueil où il est affiché.

N.B.: Le site de l’Office de la protection du consommateur comporte une section Voyage où vous trouverez des réponses à plusieurs de vos questions.
www.opc.gouv.qc.ca

BON À SAVOIR

►Durant le vol, buvez beaucoup d’eau. Apportez une bouteille vide que vous pouvez remplir après avoir passé la sécurité. Comme l’air est très sec dans un avion, prévoir un petit sac dans lequel vous glisserez des gouttes ophtalmiques pour le dessèchement des yeux, une solution saline pour les narines, un baume pour les lèvres et une bonne crème hydratante pour le visage et les mains. 
►Une nouvelle application TRIPS de Google, propose des itinéraires parmi les plus populaires, permettant de découvrir une ville (200 plus grandes villes du monde), pour une journée ou moins. Elle peut également vous éviter bien des détours. Ainsi, vous ciblez un endroit que vous désirez visiter et l’application vous suggérera d’autres lieux à ne pas manquer, tout près.