/sacchips/popcorn
Navigation

[VIDÉO] Apparition d’un étrange disque métallique dans le ciel de Montréal

Sur les pistes d'ovnis au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Depuis le début de l’année, une dizaine de personnes à Montréal auraient observé un disque métallique dans le ciel de la région métropolitaine, rapporte l’Association québécoise d’ufologie (AQU). «Ces gens ont essentiellement vu le même type d’objet», explique Gilles Milot, président de l’AQU.

Selon le bilan 2016 des observations en sol québécois, produit par l’AQU, qui exclut les mois de novembre et décembre, la forme ronde continue d’être la forme la plus fréquemment décrite [118 cas] par les témoins au Québec (sphère 2e ; ovale 3e). Par ailleurs, 49 % des observations ont été rapportées pendant l’été.

C’est le cas d’un résident de Villeray qui a préféré garder l’anonymat. Alors qu’il était à l’extérieur dans sa cour en train de manger, en mai dernier, il aurait aperçu un disque de couleur grise traverser le ciel devant lui et se diriger en courbe vers le parc Jarry.

Il a tout récemment raconté les détails de cet événement pour le moins étrange dans le cadre d’un enregistrement organisé par Le Sac de chips et l’Association québécoise d’ufologie (AQU).

«J’étais en train de prendre mon repas du soir, je revenais du tennis», a-t-il raconté au Journal. «Je vais manger dehors tout seul. J’entends une chauve-souris qu’on a dans le quartier qui passe. Au même moment surgit un objet que je n’ai jamais vu», soutient-il.

Selon le témoin, l’objet ressemblait à un disque métallique, ne détenant aucune lumière et n’émettant aucun son, et survolait le ciel assez rapidement. «Plus rapidement qu’un avion que je suis habitué de voir», affirme-t-il.

Quant à la trajectoire, l’objet aurait effectué une courbe dans le ciel. «Il arrive en face de moi tout droit et tourne pour disparaître au-dessus des maisons», a expliqué le témoin. L’observation aurait duré une quinzaine de secondes.

Voilà ce qu’il nous a raconté.

L’Association québécoise d’ufologie, qui est en fonction depuis 1998, dit ne prôner aucune idéologie ou hypothèse, et propose à ses membres une tribune pour s’exprimer, débattre et échanger des hypothèses sur les mystérieux cas d’observations survenus au Québec.

Les membres de l’AQU font de la recherche et cherchent aussi à formuler une explication plausible à ces étranges observations. Leurs enquêtes réussissent souvent à démontrer qu’il s’agit de phénomènes naturels ou humains.

Revoyez tous les épisodes de la série Sur les pistes d’ovnis au Québec au lesacdechips.tv.