/sacchips/popcorn
Navigation

[VIDÉO] La fois où je me suis fait anéantir aux échecs par un maître non voyant

[VIDÉO] La fois où je me suis fait anéantir aux échecs par un maître non voyant
Capture vidéo - Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Depuis vendredi se tient un tournoi d’échecs à Montréal. Puisque la dernière fois que j’ai joué, je devais avoir 7-8 ans, c’était pas mal assuré que je me fasse démolir. C’était donc une activité parfaite pour le Sac de chips!
 
Ça a pris quatre coups à André pour m’infliger mon premier échec. Voyez par vous-même!
 
 
Hélas, on a dû terminer notre partie abruptement car le tournoi devait recommencer ses activités après la pause du dîner. En une partie de moins de 20 minutes, André a eu le temps de me mettre trois fois en échec (mais jamais échec et mat).
 
Les non et malvoyants jouent aux échecs avec un échiquier adapté, qu’ils touchent constamment (chaque joueur a son jeu d’échecs - heureusement, sinon ils se passeraient toujours le rhume). Les cases sont en relief et comportent des petits trous pour que les pièces restent en place. Les pièces blanches ont un petit point à leur sommet, tandis que les noires sont lisses. Aussi, chaque coup est appelé selon le système alphanumérique. Les voyants peuvent facilement jouer avec les non et malvoyants.
 
C’était le 19e tournoi annuel de l’ Association québécoise des joueurs d’échecs handicapés visuels. Le tournoi a réuni 24 joueurs et visait notamment à sensibiliser les clubs d’échecs à accueillir davantage de joueurs non et malvoyants.
 
L’expérience a été très agréable et me donne même le goût d'apprendre à jouer!
 
Jouer aux échecs est une super excuse pour s'habiller en beau suit steampunk!
Stéphanie Loubert
Jouer aux échecs est une super excuse pour s'habiller en beau suit steampunk!

 

Il est important de rester hydraté en jouant aux échecs.
Stéphanie Loubert
Il est important de rester hydraté en jouant aux échecs.

 

Focus!
Stéphanie Loubert
Focus!