/lifestyle/books
Navigation

La Vieille Capitale en vedette

La Vieille Capitale en vedette
Photo d’archives, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Après New York, Barcelone, La Havane, Amsterdam et Paris, la Vieille Capitale est en vedette dans le nouveau roman jeunesse de la prolifique romancière Rose-Line Brasset, Juliette à Québec.

Sa série, déjà écoulée à plus de 150 000 exemplaires, est maintenant vendue en Europe et traduite en néerlandais. «C’est le sixième tome en deux ans et demi. Il y en a eu un chaque printemps, chaque automne», explique Rose-Line.

La dernière année a été pleine de rebondissements pour la romancière, vraie star de la littérature jeunesse. «Je suis allée quatre fois en Europe depuis un an et j’ai fait plein de salons. J’ai un éditeur européen maintenant, et il y a un projet de Juliette en bande dessinée. Ça bouge tellement autour de Juliette!» dit-elle avec bonheur.

Elle a rencontré ses lecteurs et lectrices en Europe. «J’ai fait le Salon du livre de Paris et celui de Bruxelles, et j’ai aussi fait une tournée des écoles de Rome et des lycées français de Rome. Dans les écoles où l’on ne parlait qu’italien, j’avais une interprète. J’ai signé plein d’autographes. C’était très agréable!» Le prochain Juliette se déroulera d’ailleurs dans cette ville.

À travers les yeux d’une enfant

«Dans les Juliette, on approfondit la culture d’un pays en particulier à travers les yeux d’une enfant de 13 ans. Mine de rien, les enfants apprennent plein de choses», explique la romancière, qui s’est inspirée des voyages avec sa fille pour écrire la série.

Dans ce nouvel opus, la petite Juliette décide de rester dans sa ville pour profiter des festivités du Carnaval. Coup du sort: sa maman est hospitalisée d’urgence à la suite d’un malaise. En attendant qu’elle aille mieux, Juliette va habiter chez son amie Gina.

Les deux filles ne tardent pas à remarquer le comportement bizarre de Youssef, un nouveau venu dans leur école. Elles recrutent vite Gino pour mener une enquête qui leur fera vivre une aventure palpitante à travers les rues de Québec. Tout ce qui représente Québec au cœur de l’hiver s’y trouve: le Carnaval, la glissade de la terrasse Dufferin, les patinoires extérieures et le chic hall d’entrée du Château Frontenac.

Splendeur de Québec

«Les gens ont tendance à penser que Juliette à Québec, je l’ai fait pour les Européens. Mais ce n’est pas vrai parce que même à Gatineau, Montréal, Saguenay et Roberval, on me le demandait. On me disait: tu es de Québec, pourquoi tu ne fais pas un Juliette à Québec? Et Québec, comme splendeur, n’a rien à envier aux villes européennes. Il n’y a pas beaucoup de villes qui offrent autant de beaux points de vue et de belles choses à regarder.»

Rose-Line Brasset habite à Stoneham-et-Tewkesbury.

La Vieille Capitale en vedette
Photo courtoisie