/lifestyle/food
Navigation

Élixir de Dieu et table de roi

Coup d'oeil sur cet article

Un chef talentueux, une cave à vin bien remplie, le tout dans un décor chaleureux et invitant font du Coureur des Bois l’une des meilleures tables du Québec. Rien de moins!

 

Style de restaurant

On ne peut parler du restaurant Le Coureur des Bois sans mentionner que cet établissement renferme en son sein une des plus belles caves à vin du Québec, voire du Canada. Une portion achetée de la fameuse cave de Champlain-Charest, du feu Bistro à Champlain, explique cela. Ajoutez à ce bonheur Jean-François Méthot, un chef de grand talent, très bien secondé, en cuisine comme dans la salle à manger, et vous avez là une des meilleures tables du Québec.

Décor

Le décor fait référence au nom du restaurant, de la nature qui se veut un foyer agréable pour ­accueillir les convives. Simple, lumineux, l’Hôtel Rive-Gauche attenant au restaurant, accueille aussi passants, touristes et congressistes.

Ambiance

Calme, douce, en parfaite ­harmonie avec le lieu. Les beaux flacons et la cuisine inspirée du chef Méthot invitent à la ­quiétude. Un lieu pour parler de l’amour des vins et de la cuisine.

Clientèle

Une clientèle qui considère que des moments de halte gourmande sont précieux et qu’il est bon de se laisser porter par les plaisirs de la table. Que du bonheur! La table du chef directement en cuisine est très populaire pour les petits groupes. Il vaut donc mieux s’y prendre longtemps à l’avance.

Le repas

En amuse-bouche, tartine d’œuf de caille miroir et tranche de foie gras onctueux. Ça part fort! Puis un magnifique potage de légumes racines et chou-fleur avec un délicat petit filet d’huile, de noisettes torréfiées et dés de cheddar. Un pur délice!

Royale de foie blond de pintade de La ferme d’Antoine, cassis de l’île d’Orléans servi dans un petit pot en verre avec couvercle en aluminium, comme un yaourt. Cette magnifique mousse de foie de pintade est sublimée par la gelée fine de cassis des Sœurs Monna. Le tout agrémenté de petits croûtons et d’un morceau de peau de pintade croquante. J’adore!

«Hot pintade» de La ferme d’Antoine. Pintade braisée sur pain de campagne, pleurotes de St-Ours, oignons perlés, petits pois et sauce foie gras. Oh mon Dieu, quel bon plat! Le chef s’amuse à réinterpréter le hot chicken façon Coureur des Bois. Le mariage pain, viande, jus de cuisson réduit, petits oignons, foie gras... Tout cela sent le plaisir de faire plaisir. Une réussite!

Flanc de porc de La ferme Turlo et boudin noir Les Trois Petits Cochons, salade de chou, jus de veau fumé et graines de moutarde. Rarement, j’ai dégusté un flanc de porc aussi délicat et bien préparé. Le chef maîtrise ses techniques pour notre plus grand bonheur. Je dois ajouter qu’il se donne beaucoup de mal pour chacune des assiettes, car il y a beaucoup de travail et ça sent l’amour du métier. Le boudin noir maison était aussi particulièrement bon, avec une texture parfaite. Légèrement croûté en surface et tendre et moelleux en son centre.

Canard de l’Artisan en trois temps, magret rôti, tarte à la figue et confit de canard, foie gras poêlé. Encore un bon exemple de travail passionné. Le canard, rôti et confit, a une cuisson parfaite. Le foie gras aussi est impeccablement cuit.

Pour conclure, une crème brûlée à la noix de coco­­ bien faite et un panna cotta aux petits fruits rouges. Deux desserts agréables, mais une originalité­­ supplémentaire aurait­­ été une apothéose.

Le service

Service professionnel, charmant, relax, tout pour vous mettre à l’aise. C’est bien agréable!

Carte des vins

Carte des vins phénoménale qui peut donner le tournis aussi. Comment choisir? Comment ­évaluer? Heureusement, il y a Roxane Bégin, une jeune sommelière passionnée qui vous permettra de faire un choix éclairé selon votre goût et votre budget.

Le Coureur des Bois

  • ★★★★ ½

Coup de toque

Cave à vin fabuleuse, cuisine digne de cette cave avec un chef qui ne dort pas au gaz. Une bien belle maison!

Coup de torchon

Un peu plus de ­créativité pour les desserts et les cinq étoiles sont dans la poche.

Combien ça coûte?

Pour une expérience complète, envisagez 80 à 100 $ par personne.


L’adresse

Le Coureur des Bois, Bistro Culinaire

1810, rue Richelieu

Belœil J3G 4S4

Tél. : 450 467-4477