/sacchips
Navigation

C’est quoi le «Cyberlundi»?

C’est quoi le «Cyberlundi»?
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Si, il y a 10 ans, nous commencions à peine à découvrir les «joies» du Black Friday, le Cyber Monday, lui, nous était totalement étranger.

Si, il y a 10 ans, nous commencions à peine à découvrir les «joies» du Black Friday, le Cyber Monday, lui, nous était totalement étranger.

Mais comme le Vendredi fou (son cousin de l’autre côté de la quatrième fin de semaine de novembre), le Cyberlundi s’est immiscé dans nos vies subtilement...et probablement définitivement. Portrait d’un événement commercial inventé de toutes pièces, pour le meilleur et pour le pire!

C’est quoi?

Le Cyber Monday est le lundi suivant le Black Friday, qui est lui-même le quatrième vendredi de novembre. C’est donc également le lundi qui suit le long congé de la Thanksgiving, l’Action de grâce américaine.

Il s’agit d’un terme de marketing qui désigne une journée où les consommateurs sont incités à faire des achats en ligne sur internet, au moyen d’aubaines et de promotions importantes.

Mais ça a commencé quand?

En vertu d’une étude réalisée en 2004, les dirigeants du site Shop.org (une division de la National Retail Federation) ont remarqué que le lundi suivant la Thanksgiving était «une des plus grosses journées de magasinage en ligne de l’année».

En novembre 2005, Ellen Davis, alors directrice des communications stratégiques de la NRF, a créé l’expression Cyber Monday dans le but de susciter un engouement similaire lors de la période des achats de Noël 2005.

C’est par un communiqué de presse diffusé à travers les États-Unis le 21 novembre 2005 que l’expression est entrée dans la postérité. Intitulé simplement «”Cyber Monday" Quickly Becoming One of the Biggest Online Shopping Days the Year», ce communiqué allait avoir des répercussions insoupçonnées à l’époque.

Le concept commercial du Cyberlundi allait franchir la frontière canado-américaine en 2008. En 2011, on rapporte que 80% des détaillants en ligne canadiens y participaient déjà.

Pourquoi ça s’appelle comme ça?

L’idée de Davis était, à la base, de le nommer «Black Monday», pour garder une certaine cohérence avec la frénésie commerciale du vendredi précédent.

Toutefois, l’expression «Black Monday» existe déjà: elle fait référence aux krachs boursiers de 1929 et 1987. Impossible donc de l’utiliser.

Après le noir, la femme d’affaires a pensé utiliser, dans la nomenclature, le bleu, couleur des chaînes dans le symbole représentant un hyperlien. Le terme utilisé aurait donc été «Blue Monday», mais encore une fois, celui-ci avait une toute autre définition. En effet, en anglais, cette expression désigne une journée triste.

Elle s’est finalement rabattue sur le préfixe Cyber qui, même s’il semblait déjà en 2005 faire référence aux débuts du réseau internet, avait la vertu de dire exactement ce dont il s’agissait.

Pourquoi, au Québec, on dit «Cyberlundi»?

C’est en 2014 que l’Office québécois de la langue française a proposé l’usage du terme Cyberlundi pour désigner cette journée de soldes sur internet.

L’OQLF stipule que «Cyberlundi s'écrit avec une majuscule initiale et en un seul mot

 

Source: Wikipedia et Los Angeles Times et OQLF