/news/currentevents
Navigation

Un gros don pour aider les sœurs Dionne

Un collectionneur met à l’encan un portrait des jumelles

L’œuvre Five Little Sweethearts a été peinte par l’artiste américain Gil Elvgren. Elle sera mise à l’encan mercredi soir à Toronto et sa valeur pourrait atteindre 7000 $.
illustration courtoisie, Gil Elvgren L’œuvre Five Little Sweethearts a été peinte par l’artiste américain Gil Elvgren. Elle sera mise à l’encan mercredi soir à Toronto et sa valeur pourrait atteindre 7000 $.

Coup d'oeil sur cet article

Sans le sou, une des jumelles Dionne a été paralysée par l’émotion lorsqu’elle a appris qu’un collectionneur a offert un portrait d’elles à l’encan pour les soulager financièrement.

«Je n’étais pas capable de bouger. Des gens de l’extérieur sont plus là pour moi que bien des membres de ma famille», s’étonne Cécile, une des deux quintuplées toujours vivantes.

Cécile et sa sœur Annette ont appris lundi qu’un collectionneur anonyme a fait don d’une toile des cinq sœurs à un encanteur de Toronto.

«L’argent va aller pour ce qui presse le plus. Comme aller chez le coiffeur. Je vais peut-être aller au restaurant aussi, une ou deux fois par mois», confie Cécile, qui a été si émue qu’elle a été incapable de sortir du lit.

Le généreux donateur a été touché par le récit des célèbres sœurs Dionne dans les médias, en octobre dernier. Les jumelles avaient accepté de se confier après 17 ans de silence.

La dernière entrevue qu’elles avaient accordée remontait à 1999.

Cécile et Annette Dionne auront droit à la totalité de la somme récoltée à l’encan.
Photo d’archives, pierre-paul poulin
Cécile et Annette Dionne auront droit à la totalité de la somme récoltée à l’encan.

« Changer de l’ordinaire »

Les deux sœurs vivent dans des conditions modestes malgré la renommée internationale dont elles ont bénéficié pendant plusieurs années.

Cécile affirme avoir confié tout son argent à un membre de la famille dont elle est maintenant sans nouvelles depuis quelques années.

Elle reçoit une pension de moins de 1500 $ par mois et Annette paie le reste.

Avec les sous amassés à l’encan, Cécile a espoir de «changer de l’ordinaire».

«Je suis très reconnaissante à tous ceux qui vont se joindre à cet encan. Je ne les oublierai jamais et ils seront dans mes prières», dit-elle.

La totalité de la somme recueillie ira aux jumelles. «Nous allons leur remettre 100 % de la commission qu’on obtiendra avec la vente. C’est un don, alors nous tenions à préserver ce geste, qui est très rare», explique Andrea Zeifman, de la maison d’enchères A.H. Wilkens.

Le portrait estimé à 5000 $

L’œuvre en question Five Little Sweet-hearts a été peinte en 1939 par l’artiste américain Gil Elvgren. Elle sera mise à l’encan mercredi soir à Toronto.

La valeur de la toile est estimée à quelque 5000 $ à 7000 $ selon Mme Zeifman.

«C’est une estimation très conservatrice», souligne Mme Zeifman.

Elle rappelle que Gil Elvgren est un artiste réputé pour ses dessins des sexys «pin-up» qu’on retrouvait notamment dans les publicités de Coca-Cola.

L’encan sera accessible en ligne dès 20 h mercredi soir, sur le site new.liveauctioneers.com.

– Avec la collaboration de Sarah-Maude Lefebvre