/world/europe
Navigation

L’Ukraine va mener des exercices militaires près de la Crimée

L’Ukraine va mener des exercices militaires près de la Crimée
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Ukraine va mener des exercices militaires pendant deux jours près de la Crimée, péninsule ukrainienne annexée en 2014 par la Russie, a annoncé mercredi un porte-parole militaire, un geste qui risque d’envenimer davantage les relations entre les deux voisins.

Kiev va mener ces exercices, qui doivent débuter jeudi, «sur son territoire national», a déclaré le porte-parole de l’armée ukrainienne Andriï Lyssenko, cité par l’agence Interfax-Ukraine.

«Personne ne va nous dire ce que nous avons à faire», a-t-il ajouté.

Des observateurs ukrainiens craignent en effet une réponse musclée de la Russie, qui a annexé en mars 2014 la péninsule ukrainienne de Crimée après une intervention militaire et un référendum de rattachement dénoncé comme illégal par Kiev et les Occidentaux.

Réagissant, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s’est cependant montré évasif mercredi.

«Au Kremlin, on ne voudrait pas permettre des actions de l’Ukraine, qui violeraient le droit international, qui pourraient aboutir à la création de conditions dangereuses pour les vols internationaux au-dessus du territoire russe ou dans les régions avoisinantes», a-t-il déclaré à la presse.

L’Ukraine, ex-république soviétique, a vu ses relations avec Moscou se dégrader considérablement depuis la destitution début 2014 du président prorusse Viktor Ianoukovich, suivie de l’annexion de la Crimée puis d’un conflit avec des séparatistes prorusses dans l’Est qui a fait plus de 9600 morts.