/sacchips/crisp
Navigation

Sonia Benezra, vulgaire bien malgré elle dans une émission américaine

Sonia Benezra, vulgaire bien malgré elle dans une émission américaine
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean

Coup d'oeil sur cet article

Des propos tenus par l’animatrice Sonia Benezra à la télévision québécoise ont été repris (puis déformés) par l’émission américaine de fin de soirée Jimmy Kimmel Live!.

Dans un populaire segment intitulé Unnecessary Censorship, l’équipe de l’émission s’amuse à censurer des mots qui d’ordinaire ne mériteraient pas de l’être. Une fois censurées, les phrases prennent un tout autre sens dans l’esprit des téléspectateurs.

En entrevue à Global News Morning, Sonia Benezra disait qu'on lui avait promis du «café noir» à volonté. Jimmy Kimmel et sa bande ont repris l'extrait, censurant le mot «café» pour que les fidèles de l'émission humoristique présument que l'animatrice faisait plutôt référence au sexe d’un homme noir.

Rassurez-vous, l'animatrice québécoise semble pour le moins heureuse de s'être retrouvée parmi les «victimes» de l'émission.