/finance/news
Navigation

Le tiers des Québécois entend profiter des soldes d’Après-Noël

Bloc commerce en ligne
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le tiers des Québécois profitera des soldes d’Après-Noël (Boxing Day), et ces consommateurs dépenseront en moyenne 244 $, surtout pour des vêtements et des accessoires de mode, des articles électroniques ou des produits informatiques.

C’est ce que révèle un sondage réalisé par l’Observateur, une entreprise de recherche marketing, pour le compte du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD).

Le commerce électronique, qui gagne chaque année des parts de marché, attirera son lot de chasseurs d’aubaines. Ainsi, 57 % des répondants visiteront des sites de détaillants québécois, alors que 55 % feront une saucette sur le portail d’Amazon.

Malgré cette popularité du commerce en ligne, les gens interrogés disent qu’ils effectueront seulement 33 % de leurs emplettes sur la toile, le reste se fera dans les magasins. Lors du Vendredi fou et du Cyber lundi, cette statistique du commerce en ligne grimpait à 44 %.

«Les consommateurs québécois recherchent ce type de rendez-vous. Cette année, nous avons pu observer un intérêt grandissant pour le Vendredi fou et le Cyber lundi. Cette longue fin de semaine de soldes est, désormais, aussi populaire que l’Après-Noël», a dit Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD, dans un communiqué.

Selon le sondage réalisé ce mois-ci auprès de 1002 internautes, 89 % des personnes interrogées en auront fini avec le magasinage des Fêtes une fois que les soldes de l’Après-Noël seront terminés