/finance/news
Navigation

Le remboursement des dettes demeure la priorité financière des Canadiens

Bloc économie finances factures dettes dette
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les années se suivent et se ressemblent, puisque la priorité financière pour les Canadiens pour la prochaine année est encore une fois le remboursement des dettes.

Il s’agit de la septième année de suite que la dette est en tête de liste des préoccupations, selon un sondage Angus Reid fait pour la Banque CIBC, dévoilé jeudi.

Le remboursement de la dette est même à son plus haut niveau depuis 2010, puisque 28 % des répondants l’ont identifié comme la priorité financière pour 2017.

Même s’il se réjouit que l’endettement soit pris au sérieux par les Canadiens, Scott Wambolt, premier vice-président des services bancaires de détail et aux entreprises de la CIBC, demeure toutefois préoccupé.

«Comme certains Canadiens affirment qu'ils règlent leurs dettes simplement pour être en mesure de couvrir leurs dépenses courantes et qu'un nombre insuffisant de Canadiens cherchent à obtenir des conseils sur la façon de bâtir un plan de remboursement, il est évident qu'il y a un manque en ce qui concerne la prise de mesures visant à réduire les dettes», a-t-il affirmé par communiqué.

Seulement 52 % des répondants disent prévoir réduire leurs dépenses concernant les articles non essentiels afin d’atteindre leurs objectifs.

La CIBC souligne cependant un résultat «encourageant» : 70 % des personnes sondées n’ont contracté aucune nouvelle dette depuis un an.

Par ailleurs, moins de gens ont dit que payer des factures ou joindre les deux bouts était une priorité par rapport à l’an dernier, 16% en 2016 contre 18% en 2015. Par contre, davantage de Canadiens (11 %) veulent faire croître leurs avoirs et leurs placements par rapport à l’an dernier (7 %).

Ce sondage en ligne a été réalisé le 5 et 6 décembre auprès de 1 507 Canadiens adultes faisant partie du Forum Angus Reid.