/24m/city
Navigation

Les Montréalais plus délinquants en matière de remorquage

Les Montréalais plus délinquants en matière de remorquage
Photo d'archives / 24 heures

Coup d'oeil sur cet article

Les automobilistes montréalais semblent plus délinquants qu’à l’habitude puisque dans le cadre des deux opérations de chargement de la neige de la saison, il s’est remorqué, à chaque fois, 3000 véhicules de plus que la moyenne.

La dernière opération de chargement de la neige, amorcée le 30 décembre, n’était pas encore complétée hier après-midi qu’on comptait déjà 8204 remorquages. Dans le cadre l’opération qui a eu lieu du 12 au 16 décembre dernier, ce sont 8400 véhicules ne respectant pas l’interdiction de stationnement temporaire sur la rue qui ont été remorqués.

En moyenne, Montréal doit faire remorquer 5000 véhicules qui gênent le travail des déneigeurs à chaque opération de chargement de la neige.

«C’est le facteur principal de ralentissement des opérations de chargement», laisse savoir Jacques-Alain Lavallée, aux communications de la Ville de Montréal. La Ville ne s’explique pas cette hausse de remorquages, sinon que c’était la période des Fêtes, et que plusieurs visitent leurs proches.

La Ville met à la disposition des Montréalais plus de 3379 places gratuites de stationnement hors rues, de nuit et l’application Info-Neige permet de suivre les avancements du déneigement pour chaque rue des arrondissements. Les coûts des contraventions varient d’un arrondissement à l’autre, mais celui de base est de 53 $.

Chargement complété

Si tout se déroulait comme prévu, la Ville de Montréal prévoyait compléter l’opération de chargement hier en soirée.

En raison des précipitations des derniers jours, des artères dont la neige avait été chargée le 30 décembre devront à nouveau recevoir la visite des souffleuses. La Ville se donne jusqu’à demain pour compléter le tout.

Depuis le début du mois, Montréal a reçu 6,4 cm de neige selon Environnement Canada, sans compter les 14,2 mm de pluie. En décembre, ce sont 64 cm de neige qui sont tombés sur la métropole.

Froid à prévoir

Les Montréalais devraient avoir un répit de précipitations pour les prochains jours, mais devront se préparer à des températures un peu plus froides que la moyenne selon Environnement Canada. D’ici lundi on prévoit des minimums qui pourront atteindre les -23 degrés celcius. La température minimale moyenne pour le mois de janvier est de -14 degré celcius.