/news/health
Navigation

Bientôt un ascenseur pour Léo

La Fondation PC a remis un chèque de 15 000 $ à sa famille pour l’aider à se déplacer dans la maison

DM leo gauthier-01
Photo Agence QMI, Daniel Mallard Léo Gauthier, 8 ans, en compagnie de sa mère, Sophie Bélanger, et de son père, Aprico Gauthier, était très heureux de nous montrer le chèque de 15 000 $ remis par la Fondation PC.

Coup d'oeil sur cet article

Léo, 8 ans, a reçu un chèque de 15 000 $, et ce n’est pas pour s’acheter une montagne de Lego. L’argent de la Fondation PC servira plutôt à construire un ascenseur chez lui.

Au Provigo Le Marché du boulevard Henri-Bourassa, samedi, c’était «la fête pour l’ascenseur», raconte le principal intéressé entre le spectacle de magie et le gâteau.

Il était tout souriant. «Il est vraiment content», assure sa mère, Sophie Bélanger.

Léo est atteint du syndrome d’Andermann. Il parvient à faire quel­ques pas par lui-même, mais il se déplace généralement en fauteuil roulant ou avec une marchette.

Il a de la difficulté à écrire et à dessiner. Son espérance de vie est d’environ 30 ans.

« Comme un cancer »

Oui, ç’a été tout un choc, raconte Mme Bélanger. «C’est comme l’annonce d’un cancer. Mais tu te relè­ves, tu n’as pas le choix. C’est notre quotidien.»

La maladie est difficile, comme tout ce qu’il y a autour.

Pas évident de le faire garder, de prendre tous les congés nécessaires pour s’occuper de lui. Et faire un voyage, «c’est toute une histoire».

« Tout coûte cher »

«Tout coûte cher et on est tout le temps en train d’attendre après de l’argent», poursuit Mme Bélanger. La salle de bain a déjà été adaptée pour lui au coût de 25 000 $. Mais les besoins sont beaucoup plus grands que les subventions de l’État.

L’ascenseur coûtera 27 000 $. Les parents ont fourni 2000 $ et ont réalisé une campagne de sociofinancement pour payer le reste de la facture.

Merci !

«C’est plaisant de lui permettre d’avoir plus d’autonomie», souligne la coordonnatrice de l’épicerie où les 15 000 $ ont été amassés.

Izabelle Goupil tenait aussi à remercier tous ceux qui ont donné, que ce soit aux caisses ou lors d’autres activités.

L’ascenseur sera prêt «quand l’hiver va être fini», se réjouit Léo.

Syndrome d’Andermann

  • Presque uniquement au Québec (avec une centaine de cas), surtout au Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • Maladie génétique et dégénérative
  • Manque de force, retard dans le développement
  • Déformations de la colonne vertébrale, des mains, des pieds
  • Difficulté à marcher, à prendre des objets
  • Aggravation à partir de l’adolescence