/sports/hockey/canadien
Navigation

À un but du «Rocket»

Alex Ovechkin pourrait rattraper Maurice Richard au 29e rang des meilleurs buteurs ce soir

Alex Ovechkin pourrait rejoindre Maurice Richar­d, lundi au Centre Bell, en marquant le 544e but de sa carrière.
Photo AFP Alex Ovechkin pourrait rejoindre Maurice Richar­d, lundi au Centre Bell, en marquant le 544e but de sa carrière.

Coup d'oeil sur cet article

À une époque où les marqueurs de 50 buts sont en voie d’extinction, Alex Ovechkin représente un cas exceptionnel. À 31 ans seulement, le Moscovite compte déjà sept saisons de 50 buts ou plus. Il a aussi gravé son nom à six reprises sur le trophée Maurice-Richard.

De passage pour une première fois cette saison au Centre Bell avec les Capitals, Ovechkin aura l’occasion d’écrire un autre petit exploit. Avec un but contre Carey Price et le Canadien, le capitaine des Capitals rejoindrait Maurice Richard au 29e rang des meilleurs buteurs de l’histoire.

«Je sais que je me retrouve à un seul but de Maurice Richard, a dit Ovechkin après un entraînement des Capitals, hier, à Brossard. J’ai lu cette statistique dans les journaux. C’est gros comme symbolique. Ça veut dire beaucoup pour moi. C’était un joueur remarquable.»

«Je ne regarde pas trop la liste des meilleurs buteurs dans la LNH, a-t-il continué. J’ai encore la chance de grimper dans ce classement. Quand je deviendrai plus vieux, j’en serai plus conscient.»

À 543 buts après 878 matchs, Ovechkin reste encore très loin des 894 buts de Wayne Gretzky, 801 de Gordie Howe ou 756 de Jaromir Jagr. Mais quand on analyse sa moyenne de production de but par rencontre, le numéro 8 des Caps surpasse les trois meneurs à 0,62, comparativement à 0,60 pour Gretzky et 0,45 pour Howe et Jagr.

Parmi les joueurs qui ont joué plus de 700 matchs dans la LNH, seuls, Mike Bossy (0,76) et Mario Lemieux (0,75) ont marqué des buts à un rythme plus constant qu’Ovechkin.

Une machine

Si Ovechkin marque des buts à la tonne, Nicklas Backström obtient des passes à la tonne. Le Suédois est devenu le premier joueur de l’histoire des Capitals à atteindre le plateau des 500 passes dans un gain de 1 à 0 contre les Sénateurs, samedi à Ottawa.

«Nick a un immense impact sur mon jeu, a affirmé Ovechkin. Je suis chanceux de compter sur lui comme coéquipier depuis longtemps. J’aime aussi sa personnalité, pas juste le joueur. Il a un talent fou et je profite grandement de sa présence.»

Backström, qui est beaucoup plus timide que son capitaine, lui a rendu hommage.

«Ce serait spécial pour lui s’il pouvait rejoindre le “Rocket” à Montréal, a souligné Backström. Je ne sais pas où il se trouve en ce moment dans l’histoire de la LNH pour les buts, mais il finira beaucoup plus haut. Il n’a pas fini de marquer des buts. C’est une machine. Il est tellement constant! Pour moi, c’est ça le plus impressionnant. Il trouve toujours des façons de marquer.»

Orpik, un témoin privilégié

Sidney Crosby ou Alex Ovechkin? Ce débat a longtemps fait rage. Avec deux conquêtes de la coupe Stanley et pour son jeu plus complet, Crosby est maintenant considéré comme le meilleur joueur du circuit ou de sa génération.

«J’ai joué avec Sidney à Pittsburgh et maintenant avec Alex à Washington, a rappelé le défenseur Brooks Orpik. Ils sont clairement deux des meilleurs joueurs de l’histoire. Ils ont atteint des plateaux importants à un jeune âge. Dans le cas d’Alex, il n’a jamais eu de blessures majeures. Il a l’un des meilleurs tirs de la LNH. Avec l’âge, son tir ne devient pas moins puissant. Il n’est peut-être pas aussi robuste qu’à ses premières saisons, mais il est toujours aussi menaçant.

«C’est un exploit de marquer autant de buts à notre époque, a poursuivi Orpik. Mais je trouve ça encore plus impressionnant de constater qu’il l’a fait avec une seule équipe. C’est un phénomène rare aujourd’hui.»

D’ici quelques jours ou quelques matchs, Ovechkin atteindra un autre plateau magique, celui des 1000 points. À sa 12e saison à Washington et après 878 matchs dans la LNH, il n’est qu’à quatre points de cette marque.


En 39 matchs cette saison, Ovechkin a obtenu 30 points (18 buts, 12 passes).

Meilleurs buteurs de l’histoire

1 Wayne Gretzky 894

2 Gordie Howe 801

3 Jaromir Jagr 756

4 Brett Hull 741

5 Marcel Dionne 731

29 Maurice Richard 544

30 Alex Ovechkin 543