/sports/hockey/canadien
Navigation

Bilan des espoirs du CH: les 5 meilleurs espoirs de l'équipe à la mi-saison

Coup d'oeil sur cet article

Le Tricolore franchira une étape importante de la saison 2016-2017 lundi soir face aux Capitals. La troupe de Michel Therrien disputera son 41e match de la campagne pour ainsi atteindre le cap de la mi-saison.

Le temps est donc choisi pour effectuer un compte-rendu du travail des meilleurs espoirs de l’organisation. Le Bilan des espoirs du CH vous propose cette semaine un classement des 5 meilleurs espoirs du Canadien à la mi-saison.

1. Mikhail Sergachev, D

Photo d'archives / Le Journal de Montréal

Le premier choix de l’équipe en 2016, le 9e au total de la séance de sélection, n’a peut-être pas connu le début de saison attendu. Il a commencé la saison avec le Canadien avant d’être rétrogradé à son club junior après seulement trois parties, un retour qui aura nécessité une période d’adaptation de quelques semaines.

Il a toutefois repris là où il avait laissé avant d’aller rejoindre l’équipe de la Russie pour le Championnat mondial de hockey junior en récoltant 13 points en 12 rencontres.

Même s’il a été limité à un seul but lors du Mondial junior, inscrit dès le premier match face au Canada, Sergachev a levé son jeu d’un cran lorsque ça comptait. Il a connu son meilleur match face aux Américains en demi-finale en étant efficace dans les deux sens du jeu. Il a mené de nombreuses poussées offensives en plus d’être un roc en infériorité numérique.

Il est non seulement le meilleur espoir de l’équipe, il est également l’un des meilleurs espoirs à sa position parmi les 30 équipes de la LNH.

2. Artturi Lehkonen, AG

Photo d'archives / Le Journal de Montréal

Si la tendance se maintient, Lehkonen pourrait devenir le premier joueur depuis Chris Higgins en 2005-2006 à inscrire 20 buts à sa première saison professionnelle avec le Canadien. Le Finlandais de 21 ans est à égalité au sixième rang de l’équipe avec huit buts en seulement 31 matchs.

Lentement, mais sûrement, Lehkonen est en train de solidifier sa place dans le top 6 du Tricolore. Il est responsable défensivement et se fait rarement prendre hors position lorsqu’il doit défendre son territoire. À l’attaque, il repère avec facilité les zones dangereuses où il pourrait obtenir une bonne chance de marquer.

En compagnie d’Alex Galchenyuk et de Brendan Gallagher, le n°62 représente l’avenir à long terme du Tricolore à l’attaque.

3. Noah Juulsen, D

Photo d'archives / Le Journal de Montréal

Avant de se joindre à l’équipe canadienne en vue du Mondial junior, Juulsen avait récolté neuf buts et 20 points en 25 parties à Everett. Un rendement qui a rassuré un grand nombre d’amateurs qui ont remis en doute la sélection en première ronde du défenseur droitier de 6 pi 2 po en 2015.

C’est toutefois lors de la demi-finale du Championnat mondial junior que Juulsen a démontré sa véritable valeur au sein d’une équipe de hockey. Il a servi de nombreux coups d’épaule à ses adversaires tout en étant très efficace en possession de rondelle. Les joueurs suédois étaient tout simplement incapables d’accéder au territoire canadien lorsqu’il se trouvait sur la patinoire.

Non, Juulsen n’est pas un défenseur flamboyant qui effectuera de nombreuses montées à l’emporte-pièce lors d’un match. Il est toutefois très efficace pour défendre sa zone et relancer l’attaque rapidement.

4. Michael McCarron, C/AD

Photo d'archives / Le Journal de Montréal

Le joueur de centre format géant a inscrit son premier but de la saison avec le Tricolore au cours du week-end dernier. Un but à son image.

Il a d’abord récupéré une rondelle libre dans le fond du territoire des Maple Leafs avant de contrer deux joueurs adversaires et de diriger un tir vers le filet. La rondelle, qui semblait avoir des yeux, a trompé la vigilance de Frederik Andersen.

Depuis son rappel avec le CH, McCarron pilote avec beaucoup de succès la quatrième unité du CH. Il a inscrit quatre points en 11 parties tout en maintenant un pourcentage d’efficacité supérieur à 50 % dans le cercle des mises au jeu.

5. Nikita Scherbak, AD

Photo AFP

Après une première saison professionnelle minée par les blessures, Scherbak est beaucoup plus convaincant offensivement à sa deuxième année. Il est l’un des joueurs les plus dangereux des IceCaps de Saint John’s et vient tout juste de disputer son premier match dans la LNH dans lequel il a inscrit un but.

Même s’il a encore besoin de raffinement dans son jeu, particulièrement au niveau de la lecture du jeu dans sa zone, Scherbak possède de nombreuses qualités recherchées chez un attaquant capable d’évoluer au sein des deux premiers trios. Son tir du poignet est vif et puissant et il possède un coup de patin solide.

--

6. Charles Hudon, AG

7. Victor Mete, D

8. Jake Evans, C

9. William Bitten, C/AD

10. Charlie Lindgren, G 

Les espoirs en statistiques

*En date du lundi 2 janvier 2017

LNH

 
Joueurs
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
B
 
P
 
PTS
 
Artturi Lehkonen
 
21
 
Montréal
 
31
 
8
 
2
 
10
 
Sven Andrighetto
 
23
 
Montréal
 
9
 
0
 
2
 
2
 
Daniel Carr
 
25
 
Montréal
 
26
 
1
 
6
 
7
 
Nikita Scherbak
 
21
 
Montréal
 
1
 
1
 
0
 
1
 
Charles Hudon*
 
22
 
Montréal
 
3
 
0
 
2
 
2
 
Michael McCarron
 
21
 
Montréal
 
11
 
1
 
3
 
4
 
Chris Terry
 
27
 
Montréal
 
13
 
2
 
2
 
4
 
Joel Hanley*
 
25
 
Montréal
 
7
 
0
 
0
 
0
 
Mark Barberio
 
26
 
Montréal
 
16
 
0
 
2
 
2
 
Ryan Johnston
 
24
 
Montréal
 
5
 
0
 
0
 
0

 

LAH/ECHL

 
Joueurs
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
B
 
P
 
PTS
 
Charles Hudon+
 
22
 
Saint John’s
 
18
 
10
 
7
 
17
 
Michael McCarron*
 
21
 
Saint John’s
 
21
 
4
 
8
 
12
 
Daniel Carr*
 
25
 
Saint John’s
 
3
 
2
 
1
 
3
 
Nikita Scherbak*
 
21
 
Saint John’s
 
27
 
10
 
10
 
20
 
Sven Andrighetto*
 
23
 
Saint John’s
 
20
 
8
 
14
 
22
 
Chris Terry*
 
27
 
Saint John's
 
20
 
10
 
16
 
26
 
Jacob de la Rose
 
21
 
Saint John’s
 
32
 
3
 
11
 
14
 
Martin Réway+
 
21
 
Saint John’s
 
0
 
0
 
0
 
0
 
Daniel Audette
 
20
 
Saint John’s
 
36
 
7
 
11
 
18
 
Stefan Matteau
 
22
 
Saint John’s
 
30
 
7
 
6
 
13
 
Jérémy Grégoire
 
21
 
Saint John’s
 
30
 
5
 
1
 
6
 
Mark MacMillan
 
24
 
Saint John’s
 
31
 
2
 
5
 
7
 
Markus Eisenschmid
 
21
 
Saint John’s
 
33
 
6
 
4
 
10
 
Max Friberg
 
24
 
Saint John’s
 
31
 
6
 
8
 
14
 
Connor Crisp+
 
22
 
Saint John’s
 
Brampton (ECHL)
 
7
 
6
 
0
 
4
 
0
 
2
 
0
 
6
 
Mark Barberio*
 
26
 
Saint John’s
 
20
 
3
 
15
 
18
 
Joel Hanley
 
25
 
Saint John’s
 
28
 
2
 
8
 
10
 
Brett Lernout
 
21
 
Saint John’s
 
36
 
1
 
10
 
11
 
Ryan Johnston*
 
24
 
Saint John’s
 
23
 
1
 
6
 
7
 
Tom Parisi
 
23
 
Saint John’s
 
22
 
1
 
2
 
3
 
Jonathan Racine
 
23
 
Saint John’s
 
24
 
0
 
3
 
3
 
Dalton Thrower+
 
23
 
Saint John’s
 
Brampton (ECHL)
 
0
 
2
 
0
 
0
 
0
 
1
 
0
 
1
 
Philip Samuelsson
 
25
 
Saint John’s
 
29
 
1
 
3
 
4
 
 
 
Gardiens
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
V
 
Moy.
 
%
 
Charlie Lindgren
 
22
 
Saint John’s
 
24
 
13
 
2,70
 
0,915
 
Zachary Fucale
 
21
 
Saint John’s
 
Brampton (ECHL)
 
2
 
20
 
0
 
12
 
3,56
 
2,83
 
0,887
 
0,901

 

LCH

 
Joueurs
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
B
 
P
 
PTS
 
Jeremiah Addison
 
20
 
Windsor (OHL)
 
29
 
17
 
11
 
28
 
William Bitten
 
18
 
Hamilton (OHL)
 
36
 
14
 
15
 
29
 
Matthew Bradley
 
19
 
Medicine Hat (WHL)
 
41
 
18
 
25
 
43
 
Michael Pezzetta
 
18
 
Sudbury (OHL)
 
26
 
5
 
4
 
9
 
Mikhail Sergachev
 
18
 
Windsor (OHL)
 
20
 
2
 
13
 
15
 
Noah Juulsen
 
19
 
Everett (WHL)
 
25
 
9
 
11
 
20
 
Victor Mete
 
18
 
London (OHL)
 
35
 
11
 
21
 
32
 
Simon Bourque
 
19
 
Rimouski / Saint John (LHJMQ)
 
33
 
9
 
21
 
30
 
 
Gardiens
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
V
 
Moy.
 
%
 
Michael McNiven
 
19
 
Owen Sound (OHL)
 
29
 
21
 
2,08
 
0,924

 

NCAA/USHL

 
Joueurs
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
B
 
P
 
PTS
 
Jake Evans
 
20
 
Notre Dame (NCAA)
 
21
 
7
 
13
 
20
 
Casey Staum
 
18
 
Dubuque (USHL)
 
25
 
0
 
9
 
9
 
Nikolas Koberstein
 
20
 
Alaska (NCAA)
 
21
 
1
 
3
 
4
 
Colin Sullivan
 
23
 
Miami-Ohio (NCAA)
 
15
 
0
 
2
 
2
 
 
Gardiens
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
V
 
Moy.
 
%
 
Hayden Hawkey
 
21
 
Providence (NCAA)
 
19
 
8
 
2,29
 
0,910

 

EUROPE

 
Joueurs
 
 
Statistiques
 
 
Nom
 
Âge
 
Équipe
 
PJ
 
B
 
P
 
PTS
 
Lukas Vejdemo
 
20
 
Djurgardens (SHL)
 
26
 
2
 
3
 
5
 
Joonas Nättinen
 
25
 
JYP (Liiga)
 
27
 
4
 
13
 
17
 
Magnus Nygren
 
26
 
Färjestad (SHL)
 
32
 
6
 
13
 
19
 
Arvid Henrikson
 
18
 
AIK J20 (SuperElit)
 
AIK (Allsvenskan)
 
26
 
2
 
1
 
0
 
2
 
0
 
3
 
0