/24m/job-training
Navigation

Les Québécois sont-ils satisfaits de l’équilibre travail-famille dans leur vie?

Les Québécois sont-ils satisfaits de l’équilibre travail-famille dans leur vie?
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Entre 1976 et 2014, le pourcentage du nombre de familles dont les deux parents travaillent est passé de 36 % à 69 % au Canada. La question de la conciliation travail-famille devient donc de plus en plus importante.

Les études tendent à démontrer que la plupart des Québécois sont satisfaits de leur équilibre travail-famille; toutefois certains groupes accusent encore du recul.

Des statistiques sur la satisfaction

En avril 2016, Statistique Canada a publié un feuillet d’information sur la satisfaction par rapport à l’équilibre entre l’emploi et la vie à la maison. Il en ressort que les parents du Québec sont satisfaits ou très satisfaits de leur équilibre entre le travail et la famille dans une proportion de 78 %, ce qui est légèrement plus que la moyenne canadienne qui est de 75 % (ces données sont de 2012). Par contre, on note une bonne différence entre le niveau de satisfaction des femmes (74 %) et celui des hommes (83 %).

Les catégories de gens moins satisfaits

* Les parents monoparentaux

* Les parents qui doivent prodiguer des soins à un proche malade en plus de s’occuper des enfants

* Les parents qui travaillent un plus grand nombre d’heures

* Les parents qui n’ont pas un horaire régulier

* Les parents d’enfants en bas âge (0-5 ans)

La situation des jeunes familles

L’Institut de la statistique du Québec s’est intéressé à la situation des parents d’enfants de 0 à 5 ans dans « Les défis de la conciliation travail-famille chez les parents salariés ». Ce portrait dressé en novembre 2016 permet de voir que la moitié des parents ont l’impression de courir toute la journée. Plus du tiers (36 %) rapportent être épuisés quand vient l’heure du souper.

Cette insatisfaction a tendance à diminuer à mesure que les enfants grandissent. Par contre, si vous faites partie de ce groupe, prenez la peine de voir quelles sont les mesures mises en place dans un milieu de travail avant de soumettre votre candidature.