/entertainment/music
Navigation

Andréanne Sasseville fait ses adieux sur Facebook

Philippe Brach et Andréanne Sasseville, lors du dernier gala de l'ADISQ, le 30 octobre 2016.
Sébastien St-Jean/AGENCE QMI Philippe Brach et Andréanne Sasseville, lors du dernier gala de l'ADISQ, le 30 octobre 2016.

Coup d'oeil sur cet article

L'animatrice et intervieweuse Andréanne Sasseville est morte d'un cancer lundi. Tôt mardi, le message suivant, écrit par Mme Sasseville, a été publié sur sa page Facebook:

«On m’a finalement remis mon billet d’avion. C’est la première fois que j’achetais un billet ouvert et sans retour. Mon vol est parti le 9 janvier 2017.

Comme pour tous les voyages, celui-ci sera empreint de découvertes, d’humilité, de déstabilisation, d’évolution, de richesse de l’âme, d’imprévu, de beau et de doux. Oui, j’avais écrit cette note avant mon départ! J’ai horreur des formulations préfabriquées et impersonnelles. Et je voulais surtout une dernière occasion pour dire merci. De très près ou de plus loin, chacune de nos rencontres, de nos conversations [...] nos écrits [...] nos silences, ont été importants et marquants. Toute la richesse du monde est enracinée dans mon cœur et je l’apporte avec moi en voyage.

Le cancer s’est emparé de mon corps. Il ne s’emparera jamais de ma vie. Cette vie que j’aimais tant. Qui m’a fait suer par moments et qui m’a aussi tout donné. J’espère lui avoir fait honneur: avec passion, idéalisme, conviction et rébellion. Je continue de souhaiter que vous traciez votre route selon vos désirs, vos valeurs, votre cœur! Profitez de tout. La nanoseconde est plus importante que le “big picture”. Avec amour, toujours!»

L'été dernier, Andréanne Sasseville se livrait avec candeur dans un entretien accordé à Philippe Brach.