/world/usa
Navigation

Ivanka Trump va quitter ses fonctions au sein de la Trump Organization

Ivanka Trump
Photo AFP Ivanka Trump

Coup d'oeil sur cet article

La fille du président élu des États-Unis, Ivanka Trump, va démissionner de toutes ses fonctions au sein de la Trump Organization, affirmaient mardi plusieurs médias américains, alors que son mari vient d’être nommé haut conseiller à la Maison-Blanche.

La jeune femme de 35 ans va également abandonner toutes les fonctions qu’elle occupait dans son propre groupe de prêt-à-porter, qui porte son nom, ont rapporté plusieurs médias.

Selon le site du magazine Vanity Fair, Ivanka Trump vendra ses parts de la Trump Organization, le groupe de son père. Elle continuera à percevoir des revenus liés à certains projets du conglomérat, mais selon un calendrier de versements préétabli.

Le mari d’Ivanka Trump, Jared Kushner, a été nommé lundi haut conseiller du nouveau président Donald Trump, ce qui a ravivé les craintes de possibles conflits d’intérêts, pour le jeune promoteur immobilier comme pour sa femme.

Pour couper les liens avec son propre groupe, Kushner Companies, Jared Kushner va, lui aussi, quitter les fonctions qu’il y occupait, a indiqué lundi son conseil, Jamie Gorelick.

Selon Vanity Fair, il prévoit aussi de céder plusieurs participations – notamment au capital du journal The New York Observer, qu’il contrôle – d’une société d’investissement, Thrive Capital, mais aussi d’un immeuble de bureaux situé sur la 5e Avenue, à New York.

Jared Kushner avait défrayé la chronique après que le New York Times eut révélé qu'il avait rencontré le principal dirigeant de l’assureur chinois Anbang Insurance Group, proche du gouvernement chinois, une semaine après l’élection, pour finaliser les détails d’un nouveau projet immobilier sur le site.

Contactés par l’AFP, la Trump Organization, la société Ivanka Trump, Kushner Companies et le conseil de Jared Kushner, Jamie Gorelick, n’ont pas donné suite.