/news/society
Navigation

Se «faire tapocher» peut «rapporter gros aux femmes», selon le Doc Mailloux

Se «faire tapocher» peut «rapporter gros aux femmes», selon le Doc Mailloux
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Selon Doc Mailloux, certaines «femmes astucieuses» peuvent tirer des «bénéfices importants» de la violence conjugale, a-t-il déclaré mardi sur les ondes du FM93.

Dans son émission avec Josey Arsenault, le controversé psychiatre a indiqué qu’il est «très fréquent» que des femmes demeurent auprès du «batteur», car elles ont peur et «n’ont pas une once de jugement» ou encore, car elles découvrent des «bénéfices secondaires».

«Il y a des femmes qui sont astucieuses, qui découvrent que de se faire tapocher de temps en temps peut leur rapporter gros, bénéfices secondaires, de l’argent, des bijoux, des cadeaux, des fleurs et même du sexe endiablé», dit-il.

«Pis ça, c’est plus fort que le malheur de se faire battre?», a demandé sa coanimatrice qui semblait perplexe.

«Ben, une couple de claques sur la gueule, si t’en tires des bénéfices importants... ce n’est pas tellement cher payé. Il y a des batteurs de femmes qui ont de l’argent et puis qui vont s'amender le lendemain et pour deux semaines, elle va être traitée comme une reine. Tout ça existe», a plaidé le Doc Mailloux.