/sacchips/unbelievable
Navigation

Elle traîne les restes de son pied amputé en voyage et prend de magnifiques photos

Elle traîne les restes de son pied amputé en voyage et prend de magnifiques photos
Instagram @onefootwander

Coup d'oeil sur cet article

Ben quoi, est-ce que c’est vraiment pire que de traîner un nain de jardin partout en voyage?

Oui. C’est vraiment pire.

C’est néanmoins ce qu’a décidé de faire Kristi Loyall, une survivante du cancer de 25 ans.

Night of the living foot #amputee #skeleton #foot #cemetery

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

La jeune femme native de l’Oklahoma, aux États-Unis, a appris en avril 2016 qu’elle devrait se faire amputer la jambe droite au-dessous du genou pour éviter que la rare forme de cancer dont elle était atteinte, un sarcome épithéliome, ne s’étende au reste de son corps.

Au lieu de s’apitoyer sur son sort, elle a plutôt choisi de traîner le squelette de son pied en voyage et de documenter le tout sur un compte Instagram @onefootwander.

Footzilla pt 2. Bouta destroy this lighthouse. #amputee #skeleton #footzilla #lighthouse #lakehefner #longwalksonthebeach

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

Vous avez bien vu. Ce qui ressemble à une décoration d’Halloween est bel et bien le pied de Kristi Loyall.

Makeshift hairbrush #amputee #skeleton #foot #cancersucks

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

Selon le Daily Mail, après la chirurgie, l’Américaine a réclamé son membre à l’hôpital, puis l’a envoyé à une compagnie, Skulls Unlimited, qui s’est chargée de le nettoyer, de le blanchir et de l’assembler.

Depuis, elle traîne partout ses os et garnit son compte Instagram d’images vraiment étranges. On peut voir son pied sur un pont, sur la plage ou sur la route.

Welcome to Silent Hill #amputee #skeleton #foot #cancersucks #cancer #epithelioidsarcoma #silenthill #thefog #themist

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

Dippin my toes in the water #amputee #skeleton #foot #cancersucks #cancer #epithelioidsarcoma #sulphur

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

La survivante espère que le public verra le côté ludique de sa démarche et appréciera le fait qu’elle essaie de tirer le meilleur de la situation.

Happy new year guys, fuck 2016 haha #amputee #skeleton #foot

Une photo publiée par cancer foot (@onefootwander) le

Si Loyall est aujourd’hui en rémission de son cancer, elle aura tout de même besoin d’argent pour les soins futurs. Avec son projet un peu fou, elle espère donc amasser 10 000 $ US par l’entremise d’un site de sociofinancement. Pour le moment, elle aurait amassé environ 1000 $, soit 10 % de son objectif.

Et si certains trouvent l'idée macabre, c'est au moins plus sécuritaire de traîner un pied que de la cocaïne dans ses valises, surtout lorsqu'on documente son voyage sur Instagram...