/sports/hockey/homepage
Navigation

Sidney Crosby au sommet de son art

Sidney Crosby
Photo AFP Sidney Crosby

Coup d'oeil sur cet article

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby connaît peut-être la meilleure saison de sa carrière, ce qui pourrait lui permettre de mettre la main sur le trophée Maurice-Richard pour une deuxième fois.

Avec 26 buts en 33 matchs depuis le début de la campagne, le numéro 87 remplit le filet adverse comme jamais auparavant. S’il maintient ce rythme, il terminera la saison avec 60 buts en 76 rencontres.

Crosby a terminé une seule fois au sommet des buteurs de la Ligue nationale de hockey, soit lors de la campagne 2009-2010, lorsqu’il avait inscrit 51 filets. Il s’agit d’ailleurs de la seule année où il a franchi le plateau des 40 buts.

«Nous formons vraiment une bonne équipe. Tout le monde est concentré sur ce qu’il a à faire pour contribuer et tous les joueurs prennent leur travail au sérieux, a expliqué Crosby au NHL.com. Nous formons un groupe uni. J’essaie seulement de faire mon travail comme c’est le cas pour les autres.»

Le vétéran Chris Kunitz admire l’éthique de travail de son coéquipier.

«Je pense qu’il s’améliore à chaque année, a-t-il lancé. Il s’ajuste aux changements et s’il est critiqué sur un aspect, il le corrige la saison suivante et maintenant, il marque environ un but par match...Je pense qu’il se met au défi, qu’il tente constamment de devenir meilleur.»

Légère frousse

Crosby a raté les six premiers matchs de la saison en raison d’une commotion cérébrale subie à l’entraînement, à son retour de la Coupe du monde.

«J’étais déjà passé par là, a expliqué le principal intéressé. Je savais que je devais simplement être patient.»

«Tu ne sais jamais ce qui va arriver, mais les signes étaient encourageants.»

Il a ensuite marqué quatre buts à ses trois premiers duels de la saison, dissipant tous les doutes quant à son état de santé.

Le meilleur hockeyeur de la planète a ainsi conclu l’année 2016 avec une coupe Stanley, un trophée Con Smythe, un titre de la Coupe du monde ainsi que le trophée du joueur le plus utile de la compétition.

En 2017, il ajoutera possiblement un trophée Maurice-Richard à sa collection et qui sait, peut-être une autre bague de la coupe Stanley.