/opinion/columnists
Navigation

Le sondage des amateurs

Philippe Couillard
Photo Didier Debusschère Philippe Couillard

Coup d'oeil sur cet article

C’est à se demander si le Parti libéral du Québec n’est pas dirigé par des amateurs. Les oppositions n’ont rien à faire pour semer la zizanie au PLQ, les libéraux s’en chargent eux-mêmes!

On devine la mauvaise humeur du caucus qui grimace déjà à l’idée d’une autre longue année de comédies dramatiques.

Mais qu’est-ce que cette idée saugrenue de questionner les militants libéraux, ce troupeau de chevreaux dociles, sur l’intégrité des uns et des autres? L’éthique est en vogue?

J’imagine la tronche de Jean Charest! Hein, quoi, mon intégrité? Pas encore!

Hamad

Et Nathalie Normandeau, blessée, désargentée et jetée aux lions par l’UPAC. Selon elle, Philippe Couillard est l’ultime responsable de cette connerie.

Et Sam Hamad, démis de ses fonctions pour des courriels le liant au nauséabond Marc-Yvan Côté. Le député de Louis-Hébert qui veut être réintégré au conseil des ministres y a sans doute vu un meurtre politique prémédité.

On pourrait croire qu’à quelques jours d’un remaniement, c’était l’objectif réel de cette initiative : saper définitivement le retour du député Hamad au cabinet.

C’est le genre de truc qui déprime et le caucus libéral, fortement éprouvé en 2016, aura de la difficulté à retrouver une sincère solidarité.

Coderre

Et comme si le PLQ n’en avait déjà pas assez sur les bras, les contrôleurs aériens de la permanence ont aussi mesuré l’éthique du maire Labeaume, le petit père des ponts...

Y a-t-il quelqu’un qui pense qu’on doit qualifier l’éthique du maire de Québec? Poser ce genre de questions, alors que les élections approchent, c’est presque irresponsable.

Pareil pour Denis Coderre et Pauline Marois. Qu’est-ce que foutent dans ce sondage les noms du maire de Montréal et de l’ex-chef du PQ?

C’est non seulement maladroit, c’est d’un amateurisme évident! Que des excuses ne feront pas oublier...