/opinion/blogs/columnists
Navigation

Vos gueules, les hommes !

business man baillonn souffrant stress
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La semaine dernière, je vous ai parlé de The Red Pill,  ce film qui fait trembler les féministes.

 

 

 

Ce film, réalisé par une femme,  donne la parole aux groupes de défense des droits des hommes.

 

 

Je vous racontais que des féministes avaient tenté d’empêcher la diffusion du film à Ottawa, en Angleterre et en Australie. Je vous racontais que lors de la représentation à Ottawa, les spectateurs se faisaient traiter de nazis par les manifestants.

 

Je me croisais les doigts, en espérant qu’ici, au Québec, la tentative de censure ne se renouvellerait pas.

 

C’était sans compter sur nos bienpensantes (qui n’ont même pas vu le film) qui refusent que quiconque ne pensant pas comme elles ait droit au chapitre.

 

Alors elles ont lancé un mouvement de boycott. Elles invitent leurs sympathisants à appeler le Théâtre Rialto pour le menacer de boycott si jamais le film est montré demain. *

 

Bravo Mesdames ! C’est comme ça que vous dialoguez ? C’est ça que vous appelez l’égalité : « Les femmes parlent, les hommes , vos gueules » ?

C'est ça votre tolérance, votre inclusion, votre ouverture d’esprit ? Dire aux autres de se la fermer avant même qu’il ne l’ait ouverte ?

 

Et si, ne serait-ce que pendant cinq minutes, ces hommes disaient des choses qui vous touchent ?

 

Pour contrer ce mouvement de bâillonnement, j' invite au contraire tous les libres penseurs à appeler le théâtre, en soutien, et en plus à vous procurer des billets pour la représentation de demain 15h.

 

Personnellement, j’y serai, fièrement.

 

Parce que ce que les hommes ont à dire, je veux l’entendre. Pas vous ?

 

 

 

* Je ne ferai pas de lien avec leur page Facebook pour ne par amener d’eau à leur moulin.