/travel/destinations
Navigation

Le parc de la Gatineau revisité

Les gîtes comme les yourtes 
donnent sur un sentier de raquette.
Photo courtoisie CCN Les gîtes comme les yourtes donnent sur un sentier de raquette.

Coup d'oeil sur cet article

À seulement 15 minutes de la colline du Parlement, le parc de la Gatineau ­comprend l’un des plus imposants ­réseaux de sentiers d’hiver du continent, lequel s’étire sur 300 kilomètres.

Pas étonnant que le parc enregistre près d’un million de visites par hiver, selon la Commission de la capitale nationale (CCN) qui gère le parc.

Pas moins de 10 relais chauffés 
sont répartis le long des sentiers
de ski de fond.
Photo courtoisie CCN
Pas moins de 10 relais chauffés sont répartis le long des sentiers de ski de fond.

Sentiers d’hiver

La majorité des sentiers sont destinés au ski de fond, incluant la route ceinturant le ­territoire. Que vous soyez un randonneur d’occasion ou un fondeur d’expérience, vous avez le choix parmi plusieurs boucles, agrémentées de relais pour une halte au bord du feu.

En raquettes, j’ai bien aimé les sentiers 70 et 71, un trajet de quatre heures aller-­retour dans un secteur plus sauvage et retiré. Une halte avec des bancs et un foyer permet de faire une pause.

Le bois est fourni. Il y a des sentiers plus courts, en partance du Centre des visiteurs.

Des sentiers de raquette sont partagés cet hiver avec les vélos à pneus surdimensionnés (VPS), aussi autorisés sur d’autres sentiers. Le réseau comprend également 10 kilomètres de sentiers pour la marche hivernale.

Une nuitée dans une 
tente quatre saisons.
Photo courtoisie CCN
Une nuitée dans une tente quatre saisons.

Gîtes rustiques

Des refuges, des yourtes et des tentes quatre-saisons sont à louer pour un séjour. Accessibles en skis ou en raquettes, les gîtes situés pour la plupart dans le secteur du lac Philippe se trouvent à une distance de 3 à 10 kilomètres.

Il faut donc amener effets personnels et nourriture en traîneau ou prendre un service de transport de bagages, moyennant un ­supplément.

Si vous n’êtes pas un adepte de plein air aguerri, choisissez les gîtes les plus ­rapprochés. Les gîtes sont équipés de lits ­superposés, d’un poêle barbecue et d’une ­glacière. Pour nous garder au chaud, il y a un poêle à bois qu’il faut alimenter avec soin.

Repères

P​ARC DE LA GATINEAU

  • Sentiers : 230 km pour le ski de fond, 60 km pour la raquette, 10 km pour la marche hivernale
  • Nuitée : à partir de 112 $ pour une ­tente quatre saisons, à partir de 130 $ pour une yourte, à partir de 105 $ pour un refuge

À explorer

LANAUDIÈRE : Saint-Côme-en-Glace, une belle fête de village

 

Le talent des sculpteurs sur ­glace locaux est remarquable.
Photo courtoisie
Le talent des sculpteurs sur ­glace locaux est remarquable.

Les week-ends jusqu’au 12 février, Saint-Côme s’anime avec ses 50 sculptures de glace concentrées sur la rue Principale.

Karaoké, contes et légendes, feux d’artifice et cinéma dans l’igloo: voilà un aperçu de cette belle ­fête de village.

Une glissoire de glace fait la joie des plus petits. Aux alentours, on se balade sur les sentiers de raquette ou de ski de fond.