/sports/racing
Navigation

Tremblay intraitable en motoneige

Un week-end parfait pour le pilote de Sainte-Jeanne-d’Arc au GP de Valcourt

Tremblay intraitable en motoneige
Photo © Dany Flageole, www.flagworld.com

Coup d'oeil sur cet article

Tim Tremblay a couronné un week-end parfait dimanche en remportant sa troisième victoire consécutive en Snocross au Grand Prix de Valcourt.

Le pilote de Sainte-Jeanne-d’Arc s’était présenté en favori en Estrie pour la 35e édition du plus grand événement de motoneige au Québec et il a fait honneur à sa réputation.

Vainqueur vendredi et samedi, Tremblay a étalé tout son talent une nouvelle fois lors de la dernière journée, hier, en dominant le peloton dans la catégorie «Pro Open» comme lui seul en est capable.

Son coéquipier Lincoln Lemieux, qui représentait sa seule véritable menace, a su assurer la riposte en début d’épreuve, mais une sortie de piste, survenue à moins de deux tours de la fin, est venue faciliter la tâche du gagnant.

Tremblay, qui avait remporté les trois manches précédentes du championnat, disputées au sud de la frontière avant l’escale de Valcourt, a rallié l’arrivée de cette dernière course du week-end avec 4,5 secondes d’avance, aux dépens de l’Américain Elias Ishoel.

Le Suédois Adam Renheim les a accompagnés sur la troisième marche du podium.

Finale annulée en pro Champ

La neige et la poudrerie ont forcé l’annulation de la grande finale du week-end dans la catégorie Pro Champ au 35e Grand Prix de Valcourt.

Appelés à voter sur la tenue ou non de la finale, les pilotes ont choisi majoritairement de ranger leur motoneige en fin d’après-midi, par mesure de sécurité.

Il aurait été en effet dangereux pour les engagés de s’affronter sur la surface glacée à des vitesses frôlant les 160 km/h alors que la visibilité était pratiquement nulle.

Une décision sage, certes, mais qui a déçu les spectateurs, privés de l’épreuve-reine du week-end.

C’est d’autant plus dommage pour trois des Québécois inscrits en Pro Champ – Jason Lavallée, Felipe Roy-Lalonde et Sabrina Blanchet –, qui avaient réussi à assurer leur qualification pour la finale un peu plus tôt dans la journée.

Steven Marquis, aux prises avec une mécanique capricieuse, a été le seul représentant de la Belle Province à échouer dans sa tentative de rejoindre ce peloton relevé, dimanche.

La veille, l’Américain Gunnar Sterne, meneur au championnat de la Coupe TLR, s’était imposé en Pro Champ devant ses compatriotes Cardell Potter et Nick Van Strydonk.

Sylvestre domine

Dans la catégorie des motos, Maxime Sylvestre a su résister aux attaques de Shawn Ford pour signer une dernière victoire en fin de semaine à Valcourt, alors que Guillaume Audet s’est classé au troisième rang.

Quant à Dany Fiset, il a conclu son week-end de brillante façon en VTT, en s’imposant devant Pierre-Yves Deneault et Nicolas Chartrand.


► Steven Marquis n’a pas quitté Valcourt les mains vides. Le pilote de Cookshire-Eaton a brillamment remporté l’épreuve finale en classe Semi Pro Champ présentée dimanche en fin de matinée.

► L’annulation de la dernière course du week permet à Sabrina Blanchet de signer la meilleure performance québécoise en Pro Champ en fin de semaine à Valcourt. Elle avait en effet terminé septième en baisser de rideau samedi.