/lifestyle/food
Navigation

L’Italie du cœur

Restaurant de la semaine : Impasto
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Il y a beaucoup de restaurants italiens, pas juste à Montréal, au Québec, au Canada.

En fait, il y a beaucoup de restaurants de cuisine italienne partout dans le monde. Ne vous demandez pas pourquoi, c’est comme une évidence, un fait, la cuisine italienne parle directement aux émotions, directement au cœur.

Style de restaurant

Impasto, c’est le restaurant de deux hommes (Stefano Faita et Michele Forgione), deux amis et partenaires qui aiment profondément la cuisine italienne, du nord de l’Italie plus précisément. S’il était possible pour eux d’avoir des oliviers au Québec, sachez qu’ils auraient leurs oliviers, pour faire leurs propres huiles d’olive. Idem pour les charcuteries qui sont faites maison et que j’ai d’ailleurs regretté de ne pas avoir commandé une fois que j’ai vu les clients, assis à côté de moi, s’en délecter. À l’Impasto, tout est fait maison, même le pain.

Décor

Cuisine ouverte, accessible à la vue des clients qui aiment sentir l’action des poêles et des casseroles, car il y a quelque chose de rassurant aujourd’hui de voir ce qui se passe dans une cuisine. Plus de secrets, donc, du vrai. Et ici, tout est vrai. Petit comptoir, tables assez compactes dans la petite salle à manger, c’est surtout très chaleureux.

Ambiance

Un léger brouhaha s’amplifie au fur et à mesure que la soirée avance, car la place ne désemplit pas. Il y a un renouvellement de tables constant et l’action ne manque pas. Tout est joyeux, sympathique, chaleureux. Lorsque Stefano est sur place ou que Michele est au passe de la cuisine, l’ambiance monte encore d’un ton. Ni l’un ni l’autre n’était présent le soir de ma visite.

Clientèle

Beaucoup de couples et de petits groupes, de tous âges, des touristes, des foodies... Il faut dire que le restaurant Impasto est sur la liste des restaurants à découvrir à Montréal, une adresse incontournable qu’il faut visiter au moins une fois. Cela explique aussi la grande popularité du lieu. Vous pouvez toujours venir à l’improviste, mais la réservation est plus que recommandée.

Le repas

*Zuppa di fagioli risina, guanciale croccante, soupe de haricots, guanciale croustillant(viande de cochon). Une bonne soupe réconfortante avec de petits haricots légèrement résistants sous la dent. Tout cela est simple, mais bien savoureux et bien assaisonné. *Pizzoccheri alla valtellinese Pizzoccheri, choux, pomme de terre, speck et fromage bitto. Des pâtes rustiques, faites avec de la farine de sarrasin, une spécialité du nord de l’Italie. Un plat d’hiver, me dit le serveur. Il a bien raison, ça réchauffe le corps et l’âme. C’est toutefois, un peu lourd, mais c’est voulu... À bon entendeur, salut.

*Spaghettoni di segale, bolognese Spaghettoni de seigle, bolognaise de sanglier, cerf et porc. Moins de glucides, riches en fibres, voilà des pâtes digestes. On est loin des pâtes de marques commerciales. Ici, tout est fait maison. Idem pour la superbe sauce bolognaise de gibier (j’aurais aimé d’ailleurs avoir un peu plus de sauce — oui, je suis gourmand). Les pâtes sont cuites à l’italienne, c’est-à-dire, très al dente, presque cassantes. J’aime ça, mais il faut le savoir, car certains pourraient être surpris. En tout cas, c’était très bon.

*Ossobucco di vitello, ceci neri, carota arrostite Ossobucco de veau, pois chiche noir, chou de Bruxelles. Un magnifique morceau de jarret de veau: la chair se détache facilement de l’os, les saveurs sont franches, l’os à moelle entre autres est formidable. On se régale avec les petits morceaux de pain tendres et onctueux et la moelle délicate et chaude. Flanc au chocolat délicat, servi avec une quenelle de fromage frais, rehaussé par des zestes de citron et un peu de rhum. Miam! Panacotta vanille et compote de poires. La texture du panacotta est divine. Les poires, elles, sont un peu trop sucrées, manquant, en fait, d’un peu d’acidité pour accompagner adéquatement ce merveilleux panacotta.

Le service

Gentil, explicatif et attentionné.

Impasto

  • ★★★ ½

Coup de toque

Une cuisine de cœur.

Coup de torchon

J’ai bavé devant les charcuteries maison et les pâtes carbonara... Faut que j’y retourne.

Combien ça coûte ?

60 $ et plus par personne pour un repas complet.


L’adresse

Impasto

48, rue Dante

Montréal H2S 1J6

Tél. : 514 508-6508