/news/health
Navigation

Aide médicale à mourir: des médecins ontariens se désistent

 Aide médicale à mourir
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – En Ontario, 24 médecins ont demandé leur retrait permanent de la liste de la liste des professionnels qui pratiquent l’aide médicale à mourir. Une trentaine d’autres ont placé leurs noms en indisponibilité pour cette intervention, a rapporté le «Ottawa Citizen».

Selon les informations obtenues par ce journal d’Ottawa, certains médecins qui ont déjà aidé des patients à mettre fin à leurs souffrances ont éprouvé un stress émotionnel ou ont éprouvé des craintes d’être poursuivies pour avoir approuvé cet acte.

Un porte-parole du ministère de la Santé de l’Ontario a précisé au «Ottawa Citizen» que certains professionnels ont demandé une période de réflexion.

Huit mois après l’aval donné par le gouvernement fédéral permettant l’aide médicale à mourir, l’Association médicale canadienne dit avoir observé à la fois des médecins qui considéraient avoir allégé des souffrances grâce à l’aide médicale à mourir et à l’inverse, d’autres professionnels qui ont trouvé l’expérience trop difficile pour accorder cette assistance de nouveau.