/misc
Navigation

Trump et sa grosse armée

Coup d'oeil sur cet article

Donald Trump a annoncé que son administration investira 54 milliards $ supplémentaires dans l’armée américaine.

Trump ajoute qu’auparavant les États-Unis gagnaient toutes les guerres. Là-dessus, il se trompe. Plus profondément, il faut se demander si le problème de l’armée américaine se résume à une question de sous-financement.

1. L’armée américaine gagne-t-elle toujours ?

À l’époque moderne, elle n’a certainement pas toujours gagné. Les États-Unis ont perdu deux grandes guerres: la guerre de Corée et la guerre du Vietnam. La guerre de Corée peut ressembler à un match nul puisque la Corée du Nord et la Corée du Sud sont presque revenues à leurs frontières d’avant-guerre. Mais c’est oublier que les forces alliées, dirigées par les États-Unis, avaient conquis à peu près toute la Corée du Nord avant d’être repoussées par les armées chinoise et nord-coréenne. Quant à la guerre du Vietnam, elle a bel et bien été perdue sur le terrain au Vietnam, et non pas dans l’opinion publique américaine, comme la propagande du Pentagone aime le faire croire. Les guerres en Irak et en Afghanistan sont toujours en cours, malgré les sommes colossales investies, comme le souligne Trump avec justesse.

2. Pourquoi l’armée américaine a-t-elle perdu ces guerres ?

La guerre de Corée a été perdue en raison des centaines de milliers de soldats que la Chine a envoyés combattre. Les défaites au Vietnam et au Moyen-Orient tiennent à la nature des conflits, qui étaient autant politiques que militaires. L’armée américaine est très bien équipée pour vaincre militairement les autres armées. Son talon d’Achille est la guerre politique. Se faire aimer des populations étrangères est très difficile. Les forces ennemies ont eu beau jeu d’atti­ser la haine contre les Américains. Par exemple, les états-majors américains ont cru que déverser des flots d’argent dans ces sociétés augmenterait la corruption et donc disloquerait les liens sociaux. C’est le contraire qui s’est produit. Les Américains ont été tenus responsables de l’aggravation de la corruption, ce qui a augmenté le ressentiment contre eux.

3. Comment gagner une guerre politique ?

Gagner une guerre politique requiert une connaissance fine de la culture des pays envahis. Ce type de connaissance n’est pas le fort des Américains. Par exemple, lutter contre l’islamisme exige une vision claire du radicalisme religieux. Or les Américains sont eux-mêmes victimes de ce radicalisme chez eux. Bien plus, les Saoudiens, qui sont à la source d’une des formes les plus dangereuses de radicalisme religieux, sont considérés comme des alliés.

4. L’argent supplémentaire sera-t-il utile ?

L’armée américaine souffre de graves problèmes de gaspillage qui devraient être résolus avant de songer à y injecter davantage d’argent. Par ailleurs, l’armée américaine est en train de perdre sa supé­riorité technique et scientifique. Si de l’argent doit être investi, ce devrait être dans ces secteurs en priorité.