/news/education
Navigation

L’Alberta compte abolir les frais de fournitures scolaires

Coup d'oeil sur cet article

EDMONTON – Le gouvernement néo-démocrate de l'Alberta a annoncé jeudi son intention d’abolir les frais de fournitures scolaires dans les écoles publiques ainsi que les frais d’autobus.

Le gouvernement de la première ministre Rachel Notley a déposé son projet de loi 1 jeudi pour ces deux mesures qui devraient coûter plus de 50 millions $.

Les néo-démocrates pensent pouvoir réduire de 25 % la facture des parents albertains.

«Il y a deux ans, notre gouvernement s'est engagé à réduire le fardeau des frais de scolarité pour les familles de l'Alberta, a dit Mme Notley. L'introduction de ce projet de loi s'inscrit dans cet engagement. Notre gouvernement se soucie des familles et de leur portefeuille. Et nous faisons ce que nous pouvons pour améliorer la vie des Albertains.»

Le gouvernement espère que le changement prendra effet avant le début de l'année scolaire 2017-2018. La réduction de ces frais touchera 600 000 élèves de la province et la suppression des frais de transport touchera 145 000 élèves, selon le «Calgary Sun».

En campagne électorale, les néo-démocrates avaient promis de réduire de moitié les frais de scolarité.