/weekend
Navigation

Affronter les fantômes du passé

Affronter les fantômes du passé
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Théâtre d’Aujourd’hui présentera dans les prochains jours une pièce des plus dramatiques. Avec Patrick Hivon dans le rôle principal, Dehors nous fera découvrir un journaliste de guerre qui revient chez lui, rappelé par le décès de son père. En plus d’avoir à confronter son frère, l’homme devra faire face aux fantômes qui le hantent.

L’histoire est celle d’Arnaud, correspondant de guerre qui revient à la ferme ­familiale après 15 ans d’absence, lorsqu’il apprend le décès de son père. Il réalisera de façon assez brutale qu’il n’est pas le ­bienvenu: son frère va l’accueillir avec une carabine à l’épaule.

«C’est un homme qui avait quitté sa ­famille pour aller travailler à l’autre bout du monde comme journaliste afin de ­couvrir une guerre, révèle Patrick Hivon à propos de son personnage. Ça pourrait être n’importe quelle guerre, mais ­inévitablement, on pense à la Syrie».

Cauchemar de guerre

«Arnaud ramène avec lui des cauchemars de guerre», ­annonce Patrick Hivon, qui confie que ce rôle ­représente pour lui un grand défi. «Je suis quelqu’un qui a peur de la guerre», ­précise-t-il. En ­raison de sa ­grande sensibilité, Patrick Hivon ­admet que ­jamais il ne pourrait ­couvrir la guerre. «Je trouve ça très effrayant», confie-t-il.

Ainsi, on découvrira cet homme, Arnaud, qui va si mal qu’il devra prendre un certain recul par rapport à son travail en raison du syndrome de stress post-traumatique.

Outre les cauchemars, il y a la réalité de la guerre avec toutes les barbaries qu’elle ­engendre et qui ne cessent de hanter Arnaud­­. Les images violentes du conflit qu’il a ­couvert refont constamment surface. À cela s’ajoute la rage de son frère cadet, qui ira jusqu’à lui interdire l’accès à la ferme­­ ­familiale, ce dernier étant celui qui s’est ­occupé à lui seul de la ferme depuis des ­années. Il le priera de repartir là d’où il vient. De surcroît, on comprendra ­qu’Arnaud a vécu une enfance difficile, où la violence était présente.

Patrimoine familial

Les deux frères se disputeront le ­patrimoine familial, un grand combat qui ne sera pas gagné d’avance. «Jeunes, les deux frères s’entendaient bien, mais ­comme Arnaud est parti pendant 15 ans sans jamais donner signe de vie, une ­certaine animosité s’est créée», souligne l’acteur. Le frère cadet entretient une ­certaine rancœur envers son frère aîné. Le fossé entre les deux frères, creusé par le temps, aura du mal à se dissiper.

La pièce a été conçue avec des sauts dans le temps, ce qui nous permettra de découvrir le père d’Arnaud (Jean Marc Dalpé) avant son décès. D’autres personnages s’ajoutent, notamment un enfant ­qu’Arnaud a connu pendant la guerre.

Dehors

  • Auteur: Gilles Poulin-Denis
  • Mise en scène: Philippe Ducros
  • Distribution: Robin-Joël Cool, Jean Marc Dalpé, Marie-Ève Fontaine, Patrick Hivon, Isabelle Roy, Richard Thériault et Boris Letarte et Miko Mathieu
  • Du 7 au 25 mars 2017
  • Au Théâtre d’Aujourd’hui (Salle principale)