/world/opinion/columnists
Navigation

Les touristes, arme (pas si secrète) des Chinois

La Chine compte plus de 1,3 milliard d’habitants.
Photo fotolia La Chine compte plus de 1,3 milliard d’habitants.

Coup d'oeil sur cet article

C’est l’avantage d’avoir une population de plus de 1,3 milliard d’habitants: quand un minuscule 0,1 % de ton monde fait quelque chose, c’est comme si des nations entières – le Mexique, par exemple, ou le Japon – se déversaient sur le problème.

Un quart de siècle de réformes économiques en Chine ont accru le standard de vie de centaines de millions de personnes. On peut toujours dénoncer que ce développement se soit fait sur le dos de l’environnement ou que d’une société relativement égalitaire – tout le monde à peu près pauvre – les Chinois aient fait le grand bond vers l’injustice salariale.

Reste que l’empire du Milieu s’est dressé en géant économique et commercial, finançant des gouvernements entiers à travers le monde, dévorant les ressources naturelles de tout pays prêt à négocier et influençant par le moindre sursaut de son PIB (vers le haut comme vers le bas) le prix du baril de pétrole ou celui des produits de luxe.

DES ARMÉES EN SHORT ET ESPADRILLES

Il y a cette grande Chine, puis il y a les Chinois, un à un. Sortis de la pauvreté et de l’isolement, ils voyagent maintenant partout à travers le monde, toujours plus loin et toujours plus nombreux. Selon le Fung Business Intelligence, en 2020 – dans trois ans seulement – il y aura 234 millions de touristes chinois à dépenser leurs yuans de la Tour Eiffel au Vieux-Montréal, en passant par Trafalgar Square et Myeongdong, le fameux quartier commercial de Séoul.

Tout le monde se les arrache, ces visiteurs chinois. Bardish Chagger, la ministre fédérale de la Petite Entreprise et du Tourisme, se félicitait l’automne dernier qu’ils contribuaient pour un milliard de dollars annuellement à l’économie canadienne. Ils ont été près d’un demi-million à nous rendre visite en 2015, vraisemblablement 25 % de plus l’année dernière et pas question de laisser le train rouler sans sauter à bord: la ministre a confirmé que 2018 sera l’«Année du tourisme Canada-Chine».

Il faut dire qu’ils ne regardent pas (enfin, pas toujours) à la dépense, les touristes chinois. En fait, selon Alliance 46-2, un regroupement d’une vingtaine d’entreprises françaises du secteur du tourisme, à plus de 5000 $ dépensés par touriste chinois, ils sont plus généreux que tout autre voyageur étranger.

LA DIPLOMATIE DE MONSIEUR TOUT-LE-MONDE

Autant de gens et autant d’argent, ce peut être aussi efficace que des forces armées bien entraînées et un budget militaire abondant. Pékin l’a compris et vient de lancer ses hordes de touristes contre une toute nouvelle menace. En fait, l’assaut s’est fait... en retenant tout le monde à la maison.

Les autorités chinoises dénoncent depuis plusieurs mois la décision américaine d’installer en Corée du Sud son Thaad, un système d’interception de missiles balistiques. Washington a beau jurer que l’ennemi visé est la Corée du Nord, les Chinois y voient un danger pour leur propre territoire.

Du coup, ils viennent d’ordonner aux agences de voyages du pays de ne plus vendre de visites de l’autre côté de la mer Jaune. Recevant plus de huit millions de touristes chinois chaque année, dont la moitié en voyage organisé, la Corée du Sud pourrait perdre jusqu’à 10 milliards de revenus avec ce boycottage décidé par Pékin. Pas étonnant que les actions des hôtels et d’autres grandes entreprises liées au tourisme se soient effondrées en bourse sud-coréenne hier. Ne sous-estimez pas les Chinois, même en vacances!

DES CHINOIS, BEAUCOUP DE CHINOIS

Qui sont-ils ?­

Entre 26 et 35 ans 54 %

Entre 36 et 45 ans 28 %
  • Revenu annuel moyendes touristes chinois : 17 700 $ US
  • Revenu annuel moyen de l’ensemble de la population chinoise : 7000 $ US
  • Dépenses des visiteurs chinois à l’étranger, 2015 : 232 milliards $ can
  • Portion consacrée aux produits de luxe : 149 milliards $ can

...c’est-à-dire 46 % de toutes les ventes de produits de luxe au monde.

Où vont-ils, les touristes chinois ?
  • Asie-Océanie 73 %
  • Europe 16 %
  • Amériques 6,3 %
  • Russie 2,4 %
  • Moyen-Orient 1,2 %
  • Afrique 1,1 %
Dans les amériques
 
États-Unis 77,2 %
 
Canada 16,7 %

* En fait, la Thaïlande, le Japon, la péninsule coréenne et Taïwan accueillent 49 % de tous les touristes chinois.

À 1 380 000 000 habitants, la population chinoise équivaut à...
  • celle des Amériques, de l’Europe occidentale, de l’Australie et le Nouvelle-Zélande combinée
  • celle de toute l’Afrique, du Moyen-Orient et des Balkans réunie
  • Bref, un habitant de la planète sur cinq est Chinois
Source : Fortune Character Group et Alliance 46-2