/lifestyle/food
Navigation

Grumman 78: pour le plaisir

Coup d'oeil sur cet article

Grumman 78 , ouvert depuis 2006, a toujours autant de succès. Je dirais que c’est même devenu avec les années un véritable lieu de rendez-vous du bien manger en toute simplicité à Montréal.

Évidemment, lorsque les beaux jours arrivent et que la cuisine de rue bat son plein, les Montréalais remarquent le gros camion jaune, avec son inscription Grumman 78, qui déambule dans les rues de la métropole. Celui qui est l’un des précurseurs de la cuisine de rue à Montréal est aussi bien présent lors des festivals et des grands événements. Que ce soit au camion ou au restaurant, c’est toujours bon.

Style de restaurant

Cuisine mexicaine en prédominance. On devine toutefois le plaisir d’utiliser des produits d’ici et quelques adaptations bien de chez nous aussi. La qualité et les prix doux sont des valeurs sûres au Grumman 78.

Il est aussi possible de découvrir les propositions du jour, comme le risotto d’orge et de champignons, accompagné de cromesquis de boudin, que je souhaite déguster à nouveau lors de ma prochaine visite. Un pur délice! Bref, bien manger dans une ambiance décontractée, voilà l’identité du Grumman 78.

Décor

Un garage. Pas de farce, un super garage aménagé en restaurant avec deux salles à manger et un bar pouvant accueillir une douzaine de personnes. Le bar est installé dans la première salle à manger et la cuisine ouverte dans la deuxième salle. Cette deuxième salle permet aussi de recevoir de grands groupes ou de grandes tablées. Festif et convivial, un vrai lieu de rassemblement, le Grumman 78. Le mobilier est simple, c’est relax et sans flafla. Parfait.

Ambiance

L’ambiance est bonne puisque la détente et la simplicité sont des symboles de ce restaurant hors norme. Musique agréable, je devine qu’il doit aussi y avoir des soirées avec DJ et autres particularités.

Étonnamment, malgré la grande affluence, il est possible de se parler sans avoir à monter le ton. C’est bien, ça.

Clientèle

Certains viennent pour manger, prendre un verre de vin, de bière et des cocktails bien faits, tout en regardant un match du Canadien. D’autres viennent pour se réunir.

Il y avait le soir de ma visite au moins dix groupes. C’est un signe que l’ambiance est festive au Grumman 78.

Le repas

Pas facile de choisir sur le menu au Grumman 78, car tout est bien tentant. Un incitatif afin d’y retourner encore et encore pour le plaisir. Donc, tostada de viande fumée. L’assiette est bien garnie, la viande fumée est bonne, bien assaisonnée, pas trop salée, c’est parfait. La salade et la tostada apportent du croquant, parfait, aussi. Beignet de maïs. Les beignets sont vraiment délicieux, très croquants en surface et bien moelleux en leur centre, la sauce crème au kéfir, en accompagnement des beignets, manque un peu de raffinement et d’un petit assaisonnement particulier. C’était un peu trop neutre. Tacos chorizo, une belle viande effilochée et fumée, chou à l’avocat, coulis de tomate et oignons brûlés. Ça se mange en quelques bouchées, car on se régale. Voici maintenant le clou de la soirée. Risotto d’orge perlé avec champignons, trompettes de la mort, chanterelles et cromesquis de boudin noir. Un pur bijou! Un plat quatre étoiles et plus! Texture crémeuse et onctueuse de l’orge, assaisonnement juste, champignons parfaitement apprêtés et intégrés à cette préparation, et le boudin est formidable. Un chef qui maîtrise bien ses techniques et ses émotions. Bravo! Un gâteau aux épices servi tiède, un bon dessert bien réconfortant et savoureux. Tarte à la citrouille, avec une pâte trop ferme, qui ne se coupe pas. Sûrement trop d’eau dans cette préparation de pâte à tarte, mais avec un appareil à la citrouille qui est, lui, carrément extraordinaire. Dommage que les deux ne soient pas au diapason, ce serait alors la meilleure tarte en ville du moment.

Le service

Adorable en tout point. De plus, on explique bien. Ça aussi, c’est agréable.

 

Grumman 78

★★★ 1/2

Coup de toque

Toujours un grand plaisir d’aller au Grumman 78.

Coup de torchon

Le chef a les capacités de démontrer tout son savoir-faire. Un ou deux autres plats signature, chef, s.v.p.

Combien ça coûte ?

Une trentaine de dollars par personne.

L’adresse

Grumman 78
630, rue de Courcelle
Montréal H4C 3C5
Tél. : 514 290-5125