/travel/destinations
Navigation

Croisière tout compris à Cuba

Coup d'oeil sur cet article

LA HAVANE, Cuba | On visite trop souvent Cuba en se concentrant sur ses plages et ses hôtels tout compris sans prendre le temps de découvrir ses villes et leur riche histoire.

Une croisière à bord du Celestyal Crystal comble ces lacunes en offrant un circuit unique et original, permettant une ­incursion au cœur de cette destination qui ne ressemble à aucune autre.

Depuis que l’ex-président Obama a rétabli les relations diplomatiques, en 2015, Cuba est en effervescence et les touristes ­affluent. Il y a eu plus de quatre millions de visiteurs en 2016, une augmentation de près de 14,5 % par rapport à 2015. Désormais, cette île occupe le deuxième rang des destinations les plus visitées des Caraïbes.

«Cuba est à la mode, explique Juan Carlo aux touristes allemands, français et ­américains qu’il guide. Tout le monde ­attend de voir ce qui va se passer et veut voir Cuba avant qu’elle ne change trop». Puis il ajoute: «Les Canadiens et les ­Mexicains demeurent les premiers dans nos cœurs, ce sont les deux seuls peuples qui ne nous ont jamais abandonnés.»

Un pays en effervescence

Le 21e siècle réussit bien à Cuba qui se ­réveille et s’évertue à mettre ses charmes en valeur. Un peu partout, les vieilles pierres sont nettoyées, rafraîchies et ­retrouvent les couleurs éclatantes ­d’autrefois. Dans les rues, des modèles de voiture récents côtoient désormais les ­autos des années 1950, plus rutilantes que ­jamais. À leur bord, les touristes ­s’entassent pour découvrir l’architecture et l’histoire mouvementée de cette île ­marquée par la colonisation espagnole, ­l’esclavage, l’indépendance, la création d’une république et la révolution.

Mais, encore plus que ses plages, ses baies, ses montagnes, son architecture, sa musique, son rhum ou ses cigares, ce sont les Cubains – qui ont su garder l’île vivante quand l’infrastructure s’est effondrée – qui impressionnent et touchent le cœur.

Trois escales à Cuba

L’itinéraire de huit jours à bord du ­Celestyal Crystal comprend deux jours en mer et trois escales à Cuba: à Santiago de Cuba, berceau de la révolution et lieu de ­sépulture de Fidel Castro; à Cienfuegos, la plus caribéenne des villes cubaines; et à La Havane, capitale de l’île et véritable musée à ciel ouvert avec ses trésors architecturaux hérités de l’Espagne du Siècle d’or. Le navire s’arrête deux jours et une nuit dans la capitale.

Une quatrième escale à Montego Bay, en Jamaïque, permet aux Américains ­d’embarquer et à ceux qui sont déjà à bord de découvrir la deuxième plus grande ville de cette île antillaise.

À noter que le navire faisait auparavant ­escale à Punta Frances (sur l’île de la ­Jeunesse) et, plus récemment, à Maria La Gordia. Malheureusement, pour des ­raisons environnementales (Cuba est une île ­corallienne), ces escales ont été annulées.

Pour cette même raison, il faut un navire de petit tonnage pour accoster dans des ports comme Santiago de Cuba ou Cienfuegos. Le Celestyal Crystal est d’ailleurs le seul navire à offrir des escales dans d’autres villes que La Havane et il proposera ­désormais ce circuit toute l’année.

Le navire

C’est en 2012, sous le nom de Cuba Cruise que ce navire de taille moyenne commençait ses croisières autour de l’île de Cuba.

Portant désormais le nom de Celestyal Crystal, il a fait l’objet d’importantes ­rénovations en 2015 afin d’ajouter des ­balcons à 53 cabines. Comptant neuf ponts, il peut accueillir 1200 passagers dans ses 476 cabines.

Côté restauration, on trouve deux ­restaurants à la carte et un troisième à formule buffet. Le navire est aussi doté d’équipements comme un centre de conditionnement physique, une piscine, un jacuzzi, un casino, un coin internet, des salles de conférence, le spa santé Sana et une boutique hors-taxe.

À bord, la monnaie est le dollar américain et toutes les informations sont données en quatre langues: anglais, français, ­allemand et espagnol.

À SAVOIR

  • Type de croisière: voyage tout-­inclus offrant une véritable ­immersion cubaine avec 70 membres d’équipage d’origine cubaine, des plats et des spectacles typiquement cubains.
  • L’embarquement peut se faire à La Havane (le lundi) ou à Montego Bay (le vendredi).
  • Coût: cette croisière est notamment offerte chez Transat à compter de 2119 $. Ce prix ­comprend le vol vers La Havane ou Varadero, les transferts, une ­excursion par escale, le forfait boissons à volonté et les ­pourboires. Le voyage peut également être combiné avec un séjour d’une semaine en tout compris à Varadero. www.transat.com
  • En savoir plus sur le navire: ­celestyalcruises.com