/entertainment/movies
Navigation

1:54 dans les salles françaises

Le film a reçu de bonnes critiques de la part de médias français

Yan England
Photo d'archives Yan England

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir connu un beau succès dans les salles du Québec l’automne passé, le film 1:54 du Québécois Yan England se lance à la conquête de la France où il prend l’affiche à compter de mercredi.

Bien accueilli jusqu’à maintenant par la critique et le public français, 1:54 sera présenté sur près d’une centaine d’écrans à travers l’Hexagone – ce qui représente une sortie importante pour un film québécois en France.

C’est le distributeur français ARP Sélection qui a orchestré la mise en marché du film sur le territoire français.

«Les gens d’ARP croient beaucoup au film et ils ont fait un travail formidable pour bien le vendre au public français, souligne en entrevue le réalisateur Yan England, qui se trouve en France depuis une dizaine de jours pour participer à une tournée promotionnelle du film.

Accueil chaleureux

«On est allés présenter le film jusqu’à maintenant dans des avant-premières à Paris, Toulouse, Lyon, Strasbourg et Rennes et, chaque fois, la réception a été très chaleureuse.

«J’ai l’impression de revivre le même engouement que quand on allait présenter le film à travers le Québec l’automne dernier. C’est le fun de voir que les gens réagissent de la même façon en France. Je ne pouvais pas demander mieux!»

En discutant avec les spectateurs français après les projections de son film, Yan England a aussi pu constater que le sujet de 1:54 – l’intimidation en milieu scolaire – est aussi une préoccupation en France.

«Tristement, le problème est aussi présent dans les écoles en France que dans celles au Québec, observe le cinéaste.

«J’ai eu beaucoup de témoignages d’étudiants français, de professeurs et de parents qui me disent qu’ils vivent la même réalité que les personnages de mon film.»

Jusqu’à maintenant, 1:54 a reçu de bonnes critiques notamment dans le Paris Match, le Elle et le Figaro Magazine.


♦ 1:54 a récolté 1,1 M$ au box-office québécois.